Bons baisers de Nizhny Tagil...

 |   |  437  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Par François Roche, conseiller éditorial de La Tribune

Nizhny Tagil, ville de l'Oural, à 16 kilomètres à l'est de la frontière théorique qui sépare l'Europe de l'Asie (cf le général de Gaulle), fondée en 1696 sur une veine de minerai de fer, devenue célèbre en 1863 pour avoir donné naissance à la première locomotive à vapeur russe, fabriquée par Cherepanov père et fils, dont la statue de bronze trône encore au centre de la ville. Nizhny Tagil est connue dans toute la Russie pour abriter le combinat UralVagonZavod, premier fabricant de chars d'assaut du monde, inauguré le 11 octobre 1936 et baptisée du nom de Felix Dzerzhinsky, premier patron du NKVD, avant de devenir pendant la guerre "l'Usine de Tank de l'Oural Staline n°183", légendaire manufacturier du char T34 qui joua un rôle décisif dans la victoire des armées soviétiques sur les nazis.

En 2011, UralVagonZavod fabrique toujours des chars d'assaut et des wagons de chemin de fer. Son produit vedette est le char T90. Quelque 175 exemplaires ont été produits en 2008, dont 60 pour l'Inde, 53 pour l'Algérie et 60 pour le ministère russe de la défense. En décembre, les ouvriers d'UralVagonZavod étaient les vedettes de la première chaîne de télévision russe : alignés dans leur combinaison de travail orange et marron, ils participaient à la grande émission annuelle durant laquelle Vladimir Poutine répond aux questions « spontanées » des citoyens russes, dans tout le pays. Et les ouvriers de Nizhny Tagil n'y vont pas par quatre chemins : « Vladimir Vladimirovitch, dit l'un d'eux, nous sommes prêts à monter à Moscou pour empêcher les manifestations, mais débarrasse-nous du ministre de la Défense et du chef d'état-major... » Il faut dire que ce dernier s'est illustré en indiquant que le T90 était un nid de problèmes et que l'armée n'en achèterait plus de sitôt. Vladimir Vladimirovitch a promis qu'il allait regarder tout cela en détail. Et il serait bien inspiré de le faire. Ses électeurs sont ceux de Nizhny Tagil plus que les cols blancs et les nouveaux riches de Moscou et de Saint-Pétersbourg. Et cette Russie là s'estime mal aimée du pouvoir central, au point d'en appeler directement au « chef » à Moscou. Le patron des chemins de fer russe, Vladimir Iakunin, natif de Péter, comme Poutine, ancien du KGB, comme Poutine, fait vivre l'usine presque à lui seul par ses commandes de wagons. Il faut dire que le président du conseil d'administration d'UralVagonZavod, est un ami, Vladimir Shkolov, ancien collègue de travail de Vladimir Poutine au KGB de Dresde dans les années 80...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/01/2012 à 14:29 :
ceci dit c est vrai que le T90 est pas terrible il est un peu comme la khalachikov rustique facile a produire et peu couteux...mais l efficacité n est pas au rdv c est juste un upgrade du T80...Qualitativement les avions militaires russes sont bien meilleur et de loin
Réponse de le 19/03/2012 à 22:16 :
Mordrakheen.
Auriez-vous l'amabilité de nous décrire votre C-V. Vous semblez tellement bien connaître la Russie (dans tous les domaines). Cela m'intrigue et j'ai l'impression que c'est du baratin et que vous êtes un salarié de La Tribune. Parlez-moi de l'avion Sukoï Coba (je crois F 35). Jane-Magazine en dit beaucoup de bien !
Jean-Claude Meslin
Réponse de le 19/06/2012 à 14:49 :
ah JCM132 et son sentiment de persécution Hé non je ne suis pas salarié de la Tribune je prends ca pour un compliment vu que meme si je ne suis pas toujours d accord avec leurs analyses politiques je trouves ce journal etre une excellente source d informations pour se faire un point de vu Mon CV ne vous apprendra pas grand chose par contre je suis mariée à une femme dont les parents sont russses et même si je ne parle pas la langue j ai la chance d avoir de la belle famille un peu partout dans le pays dans differente couches sociale...Ah les Sukkoi commence tous par S pas F et le F 35 est américain un ancien de Boeing comme vous devrait le savoir :) Enfin je supposes que vous parlez du Pak 50 l avion furtif russe C est un peu tot pour se prononcer mais il semble que ce soit un bon avion et bien moins cher que F22
Réponse de le 28/05/2013 à 22:42 :
Mttordrakheen.
Je ne vois pas quel sentiment de persécution, je pourrais avoir. Je fais des constats rien d'autre et j'essaie de garder mon calme lorsque je suis censuré. J'ai vécu un parcours professionnel qui m'a fait comprendre beaucoup de choses. Si je m'exprime; ce n'est pas pour moi, mais pour les générations futures. En ce qui concerne l'avion russe: que ce soit S ou F ne fait aucune différence. Par contre vous pourrez voir ce Cobra, le mois prochain au Salon du Bourget. J'y serais (une journée) pour discuter avec mes amis de Boeing (J'ai travaillé pendant 20 ans pour l'industrie aérospatiale américaine). J'adore le peuple des USA mais je déteste ses dirigeants et le système (Même chose pour la France)... JCM

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :