Alliance entre DaimlerChrysler et le coréen Hyundai Motors

 |   |  171  mots
Le constructeur automobile germano-américain DaimlerChrysler va prendre une participation 10% dans Hyundai Motors, le principal constructeur sud-coréen (avec 70% de parts de marché) selon le Financial Times Deutschland. DaimlerChrysler pourrait payer jusqu'à 400 millions de dollars pour les 10% d'Hyundaï et cette prise de participation pourrait aboutir à la création d'une joint-venture à 50/50 entre les deux groupes dans le secteur des véhicules utilitaires pour le marché asiatique. Parallèlement, DaimlerChrysler et Hyundai Motors s'allieraient pour reprendre ensemble Daewoo Motors. Les américains General Motors et Ford et l'italien Fiat sont aussi candidats à la reprise de Daewoo Motors. Ils ont jusqu'au 26 juin pour déposer leur candidature, Séoul devant faire connaître son choix en septembre.A Séoul, Hyundai a confirmé que les deux entreprises avaient trouvé un accord sur une alliance stratégique incluant une offre commune sur l'ex-numéro deux l'automobile coréenne, lourdement endetté, Daewoo Motor. Il s'agit pour DaimlerChrysler de sa seconde alliance majeure en Asie après l'acquisition en mars de 34% du groupe automobile japonais Mitsubishi Motors.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :