Les ventes de PSA progressent, celles de Renault reculent

1 mn

Les immatriculations de voitures neuves dans 18 pays d'Europe occidentale ont reculé de 5,7% pour tomber à 1.268.265 unités en septembre, contre 1.344.883 unités un an plus tôt, selon les chiffres communiqués par l'Association des constructeurs européens d'automobile. Selon l'ACEA, ce déclin est lié aux interruptions dans les transports provoquées par les manifestations contre la hausse des carburants, ainsi qu'à l'existence de stocks importants de voitures d'occasion de grande qualité, qui rendent moins intéressants les achats de véhicules neufs. En Allemagne, la baisse des immatriculations a atteint 11% en septembre, le recul n'étant que de 4,6% en France. L'Italie s'est distinguée avec une hausse des ventes de véhicules neufs de 8,9%. Le comportement des constructeurs français a été contrasté, avec une progression de 9,4% des ventes du groupe Peugeot et une baisse de 13% de celles de Renault. Les constructeurs américains ont été particulièrement affectés par la morosité ambiante, avec un repli de 9,5% pour Ford et de 17,7% pour General Motors.A la Bourse de Paris, Peugeot a gagné jeudi 2,12% à 211,9 euros, tandis que Renault terminait stable à 49 euros.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.