Ford : 3,3 milliards de dollars de charges exceptionnelles

 |  | 279 mots
Ford a annoncé jeudi des charges exceptionnelle après impôt de quelque 3,3 milliards de dollars au 2ème trimestre 2000 dues à la séparation de sa filiale Visteon et à ses activités en Europe. Ces charges vont peser pour 2,70 dollars dans le bénéfice par action de Ford, a précisé le constructeur automobile dans un communiqué. Le groupe doit annoncer ses résultats trimestriels le mercredi 19 juillet. Sur le total annoncé, 2,3 milliards de dollars correspondent à la distribution des 100% que le constructeur américain détient dans l'entité d'équipements automobiles Visteon aux actionnaires de Ford, a détaillé le communiqué. Cette somme correspond à la différence entre la valeur de l'investissement de Ford dans Visteon et la valeur boursière de Visteon au moment de la distribution des actions, le 28 juin. L'autre charge, qui s'élève à environ un milliard de dollars, est liée à un "réexamen" des opérations de Ford en Europe, dont une charge de restructuration de 468 millions avant impôt. "Le plan est désormais en place pour améliorer l'efficacité et réduire les excédents de capacité comme les coûts fixes (en Europe)", a déclaré le pdg de Ford, Jacques Nasser. "S'y ajoute l'accélération d'une extraordinaire offensive sur les produits, avec 45 nouveaux produits dans les cinq prochaines annés. Nous sommes confiants sur un retour de nos opérations européennes à une croissance bénéficiaire soutenue", a-t-il ajouté. Commentant l'opération sur Visteon, Jacques Nasser a noté : "L'indépendance de Visteon vis-à-vis de Ford va permettre aux deux organisations de se recentrer sur leurs activités principales. Visteon peut maintenant accélérer sa croissance".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :