Havas Advertising chute après un appel au marché

Les ambitions d'Havas Advertising sont intactes. Après le rachat de l'américain Snyder Communications, le groupe de publicité veut "poursuivre sa stratégie d'acquisitions ciblées". Pour s'en donner les moyens, il a décidé d'émettre quelque 30 millions d'obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles ou existantes (Oceanes), qui devraient lui permettre de lever environ 700 millions d'euros. Des fonds qui seront également mis à profit pour refinancer la dette de Snyder, précise Havas Advertising dans un communiqué de presse.D'une maturité de cinq ans, les obligations porteront un coupon de 1% et leur valeur nominale fera ressortir une prime comprise entre 30% et 35% par rapport au cours de Bourse d'Havas Advertising au moment de la fixation des conditions définitives d'émission prévue le 12 décembre. Le prix d'émission sera égal au pair et le remboursement interviendra le 1er janvier 2006 à un prix compris entre 117,8% et 120,75% de la valeur nominale des obligations, le taux de rendement actuariel brut étant ainsi compris entre 4,25% et 4,75%. Les obligations seront échangeables en actions à tout moment à compter du 22 décembre à raison d'une action Havas Advertising pour une obligation, la société pouvant à son gré remettre des actions nouvelles à émettre ou des actions existantes, voire une combinaison des deux. L'annonce de cette émission, avec le potentiel de dilution qu'elle implique, a reçu un accueil très négatif à la Bourse de Paris. Quasiment inchangé en début de séance, le titre chute de plus de 7% à 16,2 euros à la mi-journée alors que les valeurs médias sont dans l'ensemble bien orientées. Depuis le début de l'année, Havas Advertising accuse dorénavant un repli de 23%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.