Nokia affiche sa confiance inébranlable dans l'avenir du mobile

Oublié le "profit warning" de juillet dernier, qui avait provoqué une dégringolade de plus de 20% de l'action Nokia à la Bourse d'Helsinki. Dans la foulée d'un troisième trimestre rassurant, l'équipementier finlandais a dévoilé mardi des perspectives florissantes en terme d'activité et de rentabilité. Le numéro un mondial des terminaux mobiles a étendu jusqu'en 2003 son objectif d'une croissance annuelle du chiffre d'affaires de 25 à 35%, alors qu'il ne s'était jusqu'à présent engagé que sur les deux prochaines années.La bonne tenue du marché du mobile devrait être perceptible dès le premier semestre de l'année prochaine, pour lequel Nokia prévoit une croissance de ses ventes dans le haut de cette fourchette de 25 à 35%. "Dans le monde du mobile, le meilleur est encore à venir", a d'ailleurs affirmé Jorma Ollila, le président de la firme finlandaise. "Les opportunités pour le futur sont énormes alors que nous entrons dans une période sans précédent où la mobilité, Internet, les médias numériques et les autres contenus peuvent être combinés et deviennent disponibles pour presque tout le monde, presque tout le temps et presque partout".Nokia a également relevé ses prévisions générales sur le marché du mobile. Le cap du milliard d'abonnés devrait être dépassé dès le premier semestre 2002, et non à la fin 2002 estime désormais la société. Autre signe rassurant, l'intégration de l'accès Internet dans les terminaux mobiles devrait se faire plus rapidement que prévu. Pour le géant finlandais, le nombre de téléphones portables permettant l'accès au réseau mondial sera supérieur à celui des ordinateurs personnels connectés dès 2002.Ces déclarations du leader incontesté du mobile ont fait l'effet d'une bouffée d'oxygène pour l'ensemble du marché des équipements télécoms. A la clôture de la Bourse de Paris, Nokia s'adjugeait plus de 10% à 54,95 euros, entraînant dans son sillage Alcatel (+10,43% à 66,7 euros), Ericsson (+3,59% à 14,15 euros) et Sagem (+1,99% à 133,5 euros).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.