Diageo et Pernod favoris pour le rachat des alcools Seagram

 |  | 265 mots
Lecture 1 min.
Vivendi Universal a annoncé avoir reçu deux offres "très compétitives" pour l'acquisition des alcools Seagram -activité à vendre depuis l'annonce de la fusion avec Vivendi et Canal+. Le groupe a également indiqué que le nom de l'acquéreur sera connu avant la fin de l'année.Selon des sources proches du dossier citées par Reuters, l'offre déposée par le français Pernod-Ricard et le britannique Diageo, qui font cause commune pour l'opération, serait la mieux placée. Elle représenterait entre 8 et 8,5 milliards de dollars. La division alcools du groupe canadien a été évaluée à 7 milliards de dollars environ.Hormis Diageo/Pernod, les deux autres candidats au rachat des alcools Seagram sont le britannique Allied Domecq, numéro deux mondial des spiritueux ainsi que les américains Bacardi et Brown Forman qui se sont également alliés en vue de l'acquisition. Or, Allied Domecq aurait déclaré forfait annonçait Reuters mardi soir en citant des sources proches de l'opération. Des rumeurs au sujet de l'abandon du britannique avaient déjà fait jour la semaine dernière mais avaient été démenties par l'intéressé.A la Bourse de Paris, le titre Pernod-Ricard accusait un repli de 2,30% à 59,45 euros mardi vers 15h30. L'action a plongé dans le rouge peu de temps après l'annonce de Vivendi Universal. A Londres, toutefois, le titre Diageo restait en terrain positif à 673 pence (+0,90%).Numéro trois mondial des spiritueux, Seagram détient des marques comme les whiskies Chivas Regal et Crown Royal, le cognac Martell, le rhum Captain Morgan ou encore la vodka Absolut.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :