Acer poursuit sa restructuration

Le conglomérat électronique taiwanais Acer a présenté un nouveau volet de sa restructuration, destiné à rationaliser ses cinq branches mondiales et à scinder en deux entités distinctes ses activités de construction d'ordinateurs, pour séparer la construction de PC sous la marque Acer de celle réalisée sous des marques extérieures au groupe. Lr groupe Acer, qui réunit plus de 30 sociétés, veut se recentrer sur les secteurs qu'il connaît le mieux, explique-t-il dans un communiqué, et reléguer au second plan les investissements extirieurs à son coeur de métier. Le vaisseau-amiral du groupe, Acer Inc., premier constructeur taiwanais de PC, devrait ressentir les effets bénéfiques de cette restructuration dans les six mois à venir et réorienter ses ventes sur la seule Asie, assure la direction du groupe. Dans un marché informatique mondial qui a commencé à s'essoufler au cours des derniers mois, Acer Inc. a connu une année 2000 particulièrement difficile. Pour l'exercice en cours, ses prévisions de bénéfices sont en baisse d'un tiers par rapport aux estimations initiales et celles du chiffre d'affaires en baisse de 30%. En Bourse, l'action Acer a perdu 80% de sa valeur par rapport à son plus haut de l'année, La fabrication d'ordinateurs ou d'éléments d'ordinateurs pour d'autres marques, notamment IBM , sera disormais gérée par une société distincte, qui devrait générer entre 55 et 60% du chiffre d'affaires d'Acer Inc..Il y a deux semaines, Acer Inc. avait confirmé que ses activités de production à l'étranger engendreraient une perte de 55 millions de dollars en 20000, malgré les importantes restructurations opérées ces deux dernières années : le nombre d'usines hors de Taiwan a été réduit de 30 à 13 et les effectifs aux Etats-Unis et en Allemagne ont diminué d'un tiers. Philip Peng, vice-président de l'entreprise, avait alors précisé qu'Acer pourrait délocaliser ses infrastructures de production aux Etats-Unis vers la frontière mexicaine et déplacer en Hongrie (dans une usine actuellement en construction) ses chaînes de montage d'ordinateurs personnels situées aux Pays-Bas et en Allemagne.
En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.