Devoteam sanctionné sur son augmentation de capital

Devoteam, société de conseil et d'ingénierie spécialisée dans les infrastructures réseaux et télécoms, vient de finaliser son appel au marché. L'augmentation de capital de 741.289 actions nouvelles et le reclassement de 837.978 actions anciennement détenues par deux actionnaires du groupe ont permis à la société de lever 52,2 millions d'euros.Suite à cette opération le flottant (part du capital détenue par le public) passe de 29,6 à 49,2%, la part revenant aux dirigeants et autres fondateurs représentant 48,6% contre 68,1% précédemment.Devoteam avait annoncé début novembre son intention de faire appel au marché pour financer sa croissance externe en Europe, notamment l'acquisition de la société néerlandaise de conseil en technologie Mainland Sequoia que Devoteam compte payer à 70% en actions et à 30% en cash.Misant sur la dérégulation des télécoms et le développement des technologies Internet, Devoteam intervient dans trois grands domaines. Il s'agit des réseaux d'opérateurs télécoms et d'entreprises, des systèmes d'information et des applications Internet et e-business. Le groupe propose ses compétences d'expertise et de mise en oeuvre de solutions technologiques aux grandes entreprises (compagnies d'assurance, établissements bancaires, industriels, grands distributeurs...) et aux opérateurs télécoms (France Télécom, Cégétel, Bouygues Télécom, Worldcom, Télé2...). Le groupe s'appuie également sur un réseaux de partenaires, comme Cisco, IBM ou Nortel, lui permettant notamment d'avoir accès aux nouvelles technologies avant leur mise sur le marché.Le 30 octobre dernier, Devoteam a publié ses résultats du troisième trimestre. De juillet à septembre, le chiffre d'affaires de la SSII s'est élevé à 17 millions d'euros, soit une croissance de 26% par rapport au trimestre précédent. D'un trimestre sur l'autre, le résultat d'exploitation a progressé de 59% à 2,7 millions d'euros contre 1,7 millions au deuxième trimestre. La marge opérationnelle s'établit à 16% contre 12,5% d'avril à juin. Sur neuf mois, le CA du groupe est porté à 43,5 millions d'euros.Alors qu'elle était suspendue de la cote parisienne depuis deux jours à un cours de 71 euros, l'action Devoteam a plongé de 12,9% à 61,8 euros à sa reprise de cotation mercredi à midi. Le titre a finalement fini la séance sur une chute de 10,70% à 63,4 euros. Sans surprises, les investisseurs ont sanctionné l'augmentation de capital qui aura pour conséquence de réduire le dividende. Le titre est désormais en retrait de près de 11% par rapport au cours du 1er janvier.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.