AOL pourrait s'allier à Sony et Toyota au Japon

 |  | 257 mots
Lecture 1 min.
AOL, premier fournisseur d'accès mondial, est en pourparlers en vue d'une alliance dans Internet avec le numéro un japonais de l'automobile Toyota Motor et Sony Computer Entertainment Systems (SCES), la filiale de Sony spécialisée dans les consoles de jeux, selon l'édition électronique de l'Asian Wall Street Journal. AOL et SCES auraient mis à l'étude les modalités d'accès des utilisateurs de PlayStation 2 aux services d'AOL, tandis que Toyota chercherait un moyen de lier son site de commerce électronique, Gazoo.com, à celui d'AOL Japan, selon le quotidien économique en ligne. AOL et Toyota mèneraient déjà en commun des programmes de marketing et de commerce électronique. Les pourparlers entre les trois groupes sont encore au stade initial et rien ne sera définitif avant l'année prochaine, précise le Wall Street Journal. Il s'agit pour AOL de diversifier son offre de logiciels vers de nouveaux supports, comme les automobiles, les jeux ou encore les téléphones mobiles. Fin septembre, AOL avait conclu une alliance avec NTT DoCoMo, premier opérateur mobile japonais. Selon les termes de cet accord, NTT DoCoMo doit devenir le premier actionnaire d'AOL Japan avec 42,3% du capital et offrir aux abonnés de son offre d'Internet mobile i-mode l'accès à certains services et contenus d'AOL.Cette stratégie d'alliance multiple pourrait cependant générer, à terme, des conflits d'intérêts, estiment certains observateurs. AOL Japan et Sony sont ainsi déjà concurrents dans l'accès à Internet sur le marché japonais, souligne l'Asian Wall Street Journal.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :