Eridania plonge sur un possible désengagement de Montedison

Après l'envolée des dernières semaines, l'heure est aux prises de bénéfices sur le titre Eridania Beghin-Say. Abandonnant plus de 5% lundi en milieu d'après-midi, à 106,9 euros, le titre a fini sur un repli de 3,73% à 108,5 euros. Ce sont les déclarations du président du groupe, Stefano Meloni, qui ont donné le signal de la baisse. Dans un entretien au Corriere della Sera, celui-ci a indiqué qu'il n'excluait pas un désengagement de son actionnaire principal, le groupe Montedison, qui détient 53,80% du capital et 69,82% des droits de vote d'Eridania.Le groupe agro-alimentaire a annoncé la semaine dernière un projet de séparation de la société en quatre entités, correspondant à ses principaux pôles d'activité (Sucre et dérivés; Amidon et dérivés; Oléagineux, huiles alimentaires, protéines et lécithine; Nutrition animale). D'après M. Meloni, ces nouvelles sociétés cotées à Paris pourraient s'associer avec de nouveaux partenaires, ce qui laisserait théoriquement une porte de sortie au groupe Montedison. Prié de dire si cette réorganisation était le prélude à un désengagement de Montedison qui se concentrerait alors sur les télécoms et l'énergie, Meloni a déclaré : "Comme toujours, il est impossible de préduire l'avenir. L'année à venir va être certainenemnt consacrée à mener à bien ce projet. Ce qui se passera en 2002-2003, personne ne peut le dire." Il a par ailleurs ajouté que "les quatre sociétés seront indépendantees les unes des autres et pourront, par exemple, décider de créer des joint-ventures et choisir les meilleurs partenaires." Meloni a cependant précisé que rien n'était prévu à l'heure actuelle et que Montedison, société dans laquelle il détient aussi une position importante, soutenait pleinement ce projet et n'avait montré aucune volonté de vendre. "Cela dit, Montedison est un actionnaire qui, comme les autres, tirera des opportunités accrues avec cette scission pour décider quoi faire des actions qu'il a en portefeuille," a commenté Meloni.Déjà, vendredi, l'action Eridania avait abandonné 2% après l'annonce par Moody's de la mise sous surveillance de la note du groupe en vue d'un éventuel abaissement.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.