Diaa Elyaacoubi (eBrands) : "L’accès à Internet est un produit de base, les services font la différence"

Vous fournissez depuis peu l'accès WAP européen d'Excite. Dans quelle logique s'inscrit ce contrat ? L'objectif d'Excite est de devenir un fournisseur d'accès WAP, une volonté logique pour la plupart de nos clients, dont la priorité est de multiplier les services offerts à leurs utilisateurs ou à leurs abonnés. Car aujourd'hui les services d'accès deviennent des " commodities ", des services banals, naturels, sans valeur ajoutée. Fournir un accès Internet ou un accès WAP s'inscrit simplement dans une logique d'acquisition et de fidélisation de clientèle. L'accès WAP que nous fournissons à Excite est déjà disponible en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et en Italie. Cela représente pour l'instant quelques milliers d'abonnés. Au-delà d'Excite, la plupart des grands fournisseurs d'accès et de services Internet s'intéressent au WAP. Dans ce domaine - étape provisoire mais indispensable avant le GPRS et l'UMTS - l'Europe est en avance sur les Etats-Unis. Les filiales européennes des groupes américains sont donc en train de lancer des expériences, de définir des solutions. Sur le marché de l'accès Internet, où les offres d'accès continuent de se multiplier, plusieurs opérateurs viennent de renoncer à des forfaits illimités. Se différencier sur ce marché est-il en train de devenir une mission impossible ? Nous avons vécu une phase de parasitage, de perturbations, durant laquelle les acteurs se sont battus à coup d'accès illimité et d'heures gratuites de communications. Mais il est toujours dangereux de faire au consommateur des promesses que l'on ne peut pas tenir. Personne n'a jamais réussi en jetant de l'argent par les fenêtres. Certes, les accès illimités et les heures gratuites ont peut être attiré des utilisateurs qui ont jonglé entre les fournisseurs. Mais ils n'ont sûrement pas permis de les fidéliser. Nous nous efforçons donc d'aider nos clients à prendre conscience des enjeux du lancement d'une offre Internet : il ne sert à rien de se battre sur le prix de la minute ou sur les heures gratuites. C'est sur le plan des services que nos clients peuvent faire la différence. Dans ce contexte, comment une société comme e-Brands conçoit-elle son développement ? Nous sommes un opérateur de technologies et de services et nous permettons à nos clients d'utiliser la technologie à des fins marketing, pour acquérir, fidéliser et mieux connaître leurs clients. Cela suppose à la fois des compétences techniques et marketing. Sur le plan technique, notre plate-forme, basée en France, assure la collecte de minutes de connexion et est reliée aux principaux opérateurs mobiles européens, à commencer par les trois français. Mais nous sommes également implantés en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne, en Italie et en Belgique. En Europe du Nord, nous sommes présents par le biais de partenariats. Notre offre marketing, elle, met à la disposition de nos clients les moyens d'exploiter leurs bases de clientèle, pour élaborer et mettre en place des actions commerciales dans des délais très courts. Au-delà des développements dans les mobiles, nous développons actuellement notre offre à haut débit, qui permettra d'accompagner nos clients pour répondre aux exigences de plus en plus élevées des consommateurs. Nous avons déjà lancé des expérimentations sur l'ADSL et sommes en discussions avec plusieurs clients potentiels sur ce marché.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.