Rhodia confirme le recul de son résultat net pour 2000

Pénalisé par la hausse des matières premières, le groupe français de spécialités chimiques Rhodia a dégagé un résultat net part du groupe en baisse de 20% à 170 millions d'euros sur les neuf premiers mois de son exercice 2000, contre 214 millions d'euros un an auparavant. Sur la période, le chiffre d'affaires s'affiche en hausse de 33% à 5,4 milliards d'euros, contre 4 milliards d'euros un an plus tôt. A périmètre et taux de change comparables, le chiffre d'affaires est en hausse de 7,1%. "Malgré l'aggravation persistante de la hausse des prix des matières premières de près de 40% sur les neuf premiers mois de l'année, Rhodia a réussi à faire progresser son Excédent Brut d'Exploitation (EBE) de plus de 100 millions d'euros par rapport à la même période de 1999", a commenté Jean-Pierre Tirouflet, Pdg de Rhodia. En effet, à 755 millions d'euros, l'EBE a progressé de 16,6%.Compte tenu de l'environnement économique dégradé, le groupe de chimie confirme ses estimations pour l'ensemble de l'année 2000 et, comme il l'avait annoncé le 25 septembre dernier, prévoit un léger recul de son résultat net, une érosion de sa marge d'exploitation mais une augmentation de l'excédent brut d'exploitation. A la Bourse de Paris, l'action Rhodia abandonnait 1,16% à 12,8 euros à 9h50. Depuis le début de l'année, le titre a reculé de près de 43%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.