Allied Domecq se retire des enchères Seagram

 |  | 362 mots
Lecture 2 min.
Le producteur britannique de spiritueux Allied Domecq a annoncé ce matin qu'il abandonnait les enchères sur les alcools Seagram à vendre depuis l'annonce de la fusion avec Vivendi et Canal+. L'intérêt du groupe britannique pour la division vins et spiritueux du canadien semblait s'émousser ces derniers jours. A plusieurs reprises des rumeurs ont évoqué son abandon, rumeurs démenties par le groupe jusqu'à ce matin.Ce sont deux célèbres marques de champagne, Mumm et Perrier-Jouet, qu'Allied Domecq a préféré acquérir à la firme américaine d'investissements Hicks, Muse, Tate and Furst pour 958,3 millions d'euros. A la Bourse de Londres, les investisseurs accueillent la nouvelle fraîchement, le titre Allied Domecq glissant de 3% à 403,5 pence après quinze minutes de cotation mercredi matinVivendi Universal a annoncé mardi avoir reçu deux offres "très compétitives" pour l'acquisition des alcools Seagram et indiqué que le nom de l'acquéreur sera connu avant la fin de l'année. Selon des sources proches du dossier citées par Reuters, l'offre déposée par le français Pernod-Ricard et le britannique Diageo, qui font cause commune pour l'opération, serait la mieux placée. Elle représenterait entre 8 et 8,5 milliards de dollars. La division alcools du groupe canadien a été évaluée à 7 milliards de dollars environ. Hormis l'alliance Diageo/Pernod, les américains Bacardi et Brown Forman qui se sont également alliés pour l'opération sont encore dans la course.Après avoir perdu 2,30% mardi, l'action Pernod-Ricard débute la séance de mercredi en terrain positif et s'adjuge 1,36% à 59,8 euros vers 9h30. Depuis le début du mois de novembre, le titre Pernod-Ricard s'est apprécié de plus de 13%, le marché croyant aux chances du groupe français dans l'opération Seagram. Une telle acquisition lui permettrait de se recentrer sur la branche la plus performante de son activité. A Londres, l'action Diageo gagnait près d'un pour cent à 684,5 pence après une demie heure d'échanges.Numéro trois mondial des spiritueux, Seagram détient des marques comme les whiskies Chivas Regal et Crown Royal, le cognac Martell, le rhum Captain Morgan ou encore la vodka Absolut.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :