Paris de nouveau dans le rouge à l'ouverture

 |   |  356  mots
Après avoir marqué une pause en fin de semaine dernière, la Bourse de Paris poursuit lundi matin sa correction. Les opérateurs restent sous pression avant la publication aux Etats-Unis d'une batterie de statistiques. Très attendus, les chiffres de l'emploi pourraient être riches en enseignements sur la conduite qu'adoptera la Fed lors de sa prochaine réunion de comité de politique monétaire le 19 décembre. Stable à l'ouverture (+0,08% à 5.933,31 points), le CAC 40 s'enfonce dans le rouge au fil des transactions. A 9h18, l'indice vedette cède 0,88% à 5.876,44 points, malgré un sensible rebond du Nasdaq. Vendredi, la place parisienne a terminé à l'équilibre (+0,01% à 5.928,50 points), après trois séances successives de baisse. Sur la semaine écoulée, la cote française a accusé un repli de 3,53%. Sur le front des valeurs, la défiance des opérateurs à l'égard de Bull persiste. Le titre laisse 3,99% à 5.78 euros à 9h29, après avoir terminé vendredi à 6.02 euros (-23,9%) à l'annonce d'un plan de réorganisation. Les autres grandes places européennes font du surplace. Madrid s'établit à 9.337,80 points (-0,02%) dans les premiers échanges, Francfort à 6.507,64 points (-0,08%), et Londres à 6.159,1 points (-0,18%). Aux Etats-Unis, fin de semaine volatile à Wall Street. Après un début de séance sur les chapeaux de roues, les indices boursiers ont terminé en ordre dispersé. Le DJIA a conclu la séance de vendredi en retrait de 0,39% (-40,95 points) à 10.373,54 points, en réaction à la publication de statistiques confirmant le scénario d'un atterrissage de l'économie américaine. L'indice d'activité du groupement national des directeurs d'achat a reculé à 47,7% en novembre, contre 48,3% le mois précédent. Quant au Nasdaq, il a enregistré un sensible rebond de 1,82% (+47,36 points) à 2.645,29 points dans le sillage des technologiques, mais a chuté de près 9% sur la semaine terminant le mois boursier sur une baisse de 23%. Enfin, le Standard and Poor's 500 a fini pratiquement inchangé, en hausse de 0,02% à 1.315,18 points. En Asie, Tokyo signe une quatrième séance consécutive de hausse. Après avoir touché en séance un sommet à 15.067,19 points, l'indice Nikkei a fini lundi sur un gain de 0,80% (+119,40 points) à 14.954,73 points, conforté par le rebond du Nasdaq en fin de semaine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :