Les USA menacent de bloquer l'achat de RVI par Volvo

Les autorités américaines s'opposeront au rachat du fabricant français de camions Renault Véhicules Industriel par le suédois Volvo, sauf si le nouvel ensemble accepte de vendre une de ses marques dans les camions dits à cabine avant."Le département de la Justice a estimé que l'achat, comme proposé dans sa forme initiale, réduirait substantiellement la concurrence en réunissant deux importants constructeurs" pour les camions à cabine avant, a indiqué l'antitrust américain dans un communiqué."La division antitrust du département de la Justice a déposé plainte lundi au tribunal de Washington pour bloquer la transaction proposée" et a transmis un projet d'accord qui, si il était accepté par le tribunal, dissiperait les inquiétudes de la Justice sur le maintien de la concurrence.Renault, par le biais de sa marque américaine Mack Trucks, et Volvo sont parmi les principaux constructeurs de poids lourds aux Etats-Unis, comme de véhicules de la catégorie des camions à cabine avancée sur le moteur (LCOE). "Ensemble, les deux constructeurs représentent environ 86% du marché du camion LCOE aux Etats-Unis", selon l'antitrust.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.