Les achats de Noël en ligne profitent surtout aux distributeurs traditionnels

 |  | 224 mots
Lecture 1 min.
Aux Etats-Unis, le "clic-et-mortier" profite de l'approche de Noël pour marquer un nouveau point face aux sociétés Internet, à en croire la dernière enquête de Jupiter Media Metrix. Dans son étude "Holiday 2000 e-commerce", l'institut note que huit des dix sites de vente de détail ayant enregistré la plus forte croissance de trafic la semaine dernière sont des sites d'entreprises traditionnelles. La hausse de fréquentation a ainsi atteint 25 à 48% pour Wal-Mart, le spécialiste de l'électronique RadioShack ou Kmart. Le trafic du site walmart.com a bondi de 46,5% d'une semaine à l'autre, propulsant le numéro un mondial de la grande distribution au cinquième rang des sites de vente de détail les plus fréquentés. Le trafic a progressé de 48,2% sur le site d'Eddie Bauer, un distributeur de vêtements et accessoires, de 48,1% sur celui de RadioShack, de 38% sur columbiahouse.com, le site de produits culturels de The Columbia House, joint-venture entre Sony et Time Warner, ou encore de 28,7% sur celui du libraire Barnes & Noble. Malgré ces belles performances des entreprises venues de l'économie traditionnelle, le "pure player" Amazon.com reste le site le plus visité par les cyber-consommateurs américains, devant le programme de fidélisation Mypoints.com. Suivent un site d'enchères, Half.com, filiale d'eBay, et le guide d'achat BizRate.com.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :