Résultats net et opérationnel en fort recul pour DaimlerChrysler

Comme annoncé lors du profit warning émis en septembre, le groupe germano-américain DaimlerChrysler accuse une dégradation de ses comptes au troisième trimestre. Le résultat opérationnel s'établit à 540 millions d'euros, soit un recul de 79% par rapport au troisième trimestre 1999 pour un chiffre d'affaires pro forma en hausse de 8% à 37,2 milliards d'euros. Les analystes interrogés par l'AFP misaient en moyenne sur un résultat opérationnel de l'ordre de 635 millions d'euros. Leurs prévisions se répartissaient toutefois entre 350 et 899 millions d'euros. Sur la même période et à données comparables, le bénéfice net a reculé de 78% à 327 millions d'euros et le bénéfice par action (BNPA) a cédé 78% également à 0,33 euros. Chrysler, qui a fusionné avec Daimler en 1998, a comme prévu pesé sur les résultats du groupe avec une perte nette de 579 millions d'euros (512 millions de dollars). A la Bourse de Francfort, le titre DaimlerChrysler était quasiment stable à 52,60 euros (+0,19%) en milieu d'après-midi après avoir touché un plus bas à 51,5 euros. Engagé dans un canal baissier depuis un an et demi, le cours boursier du groupe a reculé de plus de 30% depuis le début de l'année.La fin de l'exercice risque d'être difficile pour le constructeur automobile qui, bien que misant sur une hausse de 11% de son chiffre d'affaires pro forma à 160 milliards d'euros, table sur un résultat d'exploitation hors éléments exceptionnels en légère baisse, à 7 milliards d'euros contre 10 milliards en 1999. Néanmoins, le résultat net et le bénéfice par action devraient pour leur part "nettement" progresser, a souligné le groupe. DaimlerChrysler a par ailleurs indiquéé qu'il s'attendait à "une concurrence encore plus rude en particulier sur le marché américain" en 2001. Au premier semestre, le bénéfice net du groupe ajusté des éléments exceptionnels avait progressé de 10% et de 18% sur le seul second trimestre.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.