Avenir Télécom prend pied au Royaume-Uni

 |  | 251 mots
Lecture 1 min.
Après s'être implanté en Espagne, aux Pays-Bas, en Pologne et en Roumanie, Avenir Télécom poursuit son développement européen avec le rachat du britannique Complete Mobile Communications. Une nouvelle opération de croissance externe qui devrait permettre à Avenir Télécom de faire passer la part de son chiffre d'affaires réalisé hors de France au-dessus des 50% (48% lors du premier trimestre de son exercice 2000/2001).Dans un communiqué, le groupe français précise que CMC "envisage un chiffre d'affaires de 51,85 millions d'euros pour un résultat net avant impôts de 1,08 million d'euro", pour l'exercice clôturant au 31 mars 2001. Le groupe Avenir Télécom avait pour sa part rappelé le 1er décembre dernier qu'il espérait réaliser un milliard d'euros de ventes lors de son exercice 2000/2001 (clos le 30 juin 2001), avec une marge nette de 1 à 2%.Les modalités de la transaction ne sont pas définitivement arrêtées. "Le montant de la transaction est déterminé en fonction des performances futures de CMC, et poura être réglé au choix d'Avenir Telecom en cash ou en titres. Cette éventuelle augmentation de capital entraînerait alors une dilution maximale de 4,8% des actionnaires existants". Suspendue depuis ce matin, la cotation du titre Avenir Télécom n'a toujours pas repris en milieu de matinée à la Bourse de Paris. Hier, l'action avait fini la séance sur un cours de 5,77 euros, accusant une chute de près de 85% depuis le début de l'année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :