Integra dopé par une recommandation à l'achat

 |   |  323  mots
Integra renaît de ses cendres. Plus forte hausse du SRD (Système à règlement différé), l'action s'est adjugé plus de 21% mercredi à 6,78 euros. Le titre a subi de plein fouet la tempête boursière qui s'est abattue sur les valeurs technologiques en mars et depuis septembre. L'action a plongé de 87% depuis son plus haut de l'année du 8 février à 51,58 euros et la chute du titre s'est accélérée ces dernières semaines.Le rebond du titre observé mercredi tire son origine d'une recommandation à l'achat du bureau d'études Crédit Suisse First Boston, qui entame aujourd'hui le suivi de la valeur pour un objectif de cours à 16,4 euros.Les analystes de Crédit Suisse estiment que le titre présente une importante décote tant au regard de ses fondamentaux que par rapport à ses comparables en Europe comme aux Etats-Unis. Dans leur note de recherche les analystes du bureau d'études soulignent notamment que l'ampleur de la décote de l'action "est injustifiée compte tenu des performances opérationnelles et d'une trésorerie suffisante pour les 12 prochains mois", cite Reuters.Selon Crédit Suisse First Boston, l'hébergeur de sites Web dispose de la stratégie et des outils technologiques nécessaires pour lui permettre de tirer parti de la croissance d'un marché européen qui devrait atteindre 12,5 milliards d'euros à l'horizon 2004.Malgré de telles perspectives, les comptes d'Integra se sont dégradés au premier semestre. Les résultats des six premiers mois de l'année, publiés le 30 octobre dernier, ont fait état d'une perte nette de 47,3 millions d'euros contre 1,9 million d'euros un an plus tôt. Soulignons qu'Integra mène une politique agressive d'acquisitions qui pèsent significativement sur le résultat net du groupe. Avant amortissement des survaleurs, la perte enregistrée par la société est ramenée à 15 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 18,9 millions d'euros, en hausse de 125% sur la période.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :