Wanadoo profite de l'effet T-Online

 |  | 299 mots
Lecture 1 min.
Wanadoo pointait parmi les les plus fortes hausses du règlement mensuel jeudi à la clôture des échanges, dans le sillage des bonnes performances de T-Online au premier semestre 2000. La filiale internet de Deutsche Telekom, premier fournisseur d'accès en Europe, a en effet annoncé jeudi matin un quasi doublement de ses ventes à 353 millions d'euros. Le nombre de ses abonnés est quant à lui passé de 2,7 millions à six millions, dont 500.000 hors d'Allemagne.Conséquence, le titre T-Online grimpe de près de 7% à 30 euros en fin de journée, et s'affiche en hausse de plus de 10% par rapport à son cours d'introduction en bourse en avril dernier (27 euros). Or, comme le souligne un analyste, "T-Online est le principal comparable de Wanadoo", ce qui explique que le titre du FAI français grimpe de plus de 9% à 20,75 euros dans le même temps. Il repasse ainsi fermement au-dessus de son cours d'introduction en bourse, fixé à 19 euros dans le courant du mois de juillet. Lors des cinq dernières séances, toutes positives, Wanadoo a d'ailleurs rebondi de plus de 14%, s'éloignant de son plus-bas de 18,07 euros.Wanadoo est également engagé dans des initiatives de croissance externe, qui devraient lui permettre de se développer rapidement, notamment hors du marché national. La société négocie ainsi un rapprochement avec Freenet, le fournisseur d'accès de Mobilcom, groupe détenu à 28,5% par France Télécom. Nicolas Dufourq, directeur général de Wanadoo, a récemment indiqué que les discussions en vue d'une possible fusion achoppaient pour l'instant sur le prix de la transaction. Il a cependant confirmé les objectifs de Wanadoo à l'international, avec dix millions d'abonnés prévus en 2003, dont trois millions acquis par croissance externe. Wanadoo comptait au 30 juin 1,385 million d'internautes clients et deux millions de clients au total dans 10 pays.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :