Himalaya acquiert a2c Interactive pour 24,4 millions d'euros

 |  | 492 mots
L'agence web française Himalaya a annoncé jeudi l'absorption de son concurrent a2c interactive par le biais d'une opération de fusion-absorption d'un montant de 24,4 millions d'euros. Selon un communiqué d'Himalaya, "90% des titres de a2c interactive seront apportés en échange de 784.608 nouvelles actions Himalaya, 10% étant acquis dès à présent pour un montant de 16 MF". Cette acquisition, ainsi que l'augmentation de capital destinée à la financer, devraient être approuvées à l'occasion de l'assemblée générale extraordinaire qui se triendra en septembre prochain.Après l'intégration des 50 collaborateurs d'a2c interactive, la nouvelle entité regroupera 220 salariés, et table sur un chiffre d'affaires de 122 millions de francs en 2000, supérieur de 22 % à l'objectif annoncé par Himalaya lors de son introduction en Bourse le 27 mars dernier. Sharon Corr, analyste de la banque Robertson Stephens, voit d'un très bonne oeil ce rapprochement des sociétés Himalaya et a2c interactive : "Il s'agit d'une très bonne opération, tant d'un point de vue financier que d'un point de vue stratégie. Les deux sociétés ont des domaines d'activité proches, ce qui devrait éviter tout problème d'intégration. De plus, elle sont toutes deux profitables, ce qui n'est pas le cas, loin de là, de l'ensemble des agences web du marché. Enfin, les modalités de la fusion, principalement par un échange d'actions, sont très saines pour la structure financière d'Himalaya."L'opération devrait d'ailleurs être relutive pour les actionnaires d'Himlaya en terme de rentabilité d'exploitation. Raphaël Durand, directeur général (finance et stratégie) d'Himalaya, précise toutefois que son impact sur le résultat d'exploitation et la marge nette sera relativement limité en raison de la poursuite par la société d'une politique d'investissement lourds.Les investisseurs ont réservé un accueil positif à l'annonce de cette première opération de croissance externe d'Himalaya : à la clôture, l'action gagnait 5,17 % à 30,5 euros. Depuis son introduction sur le Nouveau marché, le titre a progressé de près de 10 %. Il reste toutefois en repli de 17 % par rapport à son sommet historique en séance (37 euros), atteint dans les premiers jours de la cotation.Créée en 1989, a2c interactive a réalisé un chiffre d'affaires de 18,4 MF en 1999 et table sur une activité de 40 MF en 2000. Himalaya, qui compte 170 salariés, a réalisé un chiffre d'affaires de près de 25 millions de francs en 1999. La société conçoit pour ses clients leurs stratégie web, réalise leurs site et gère les relations avec les internautes pour les fidéliser. La fusion des deux sociétés permettra à Himalaya d'étendre ses compétences technologiques, notamment dans le développement des plateformes Vignette, et dans les environnements Allaire, WebSphere et Reef. Himalaya insiste également sur la complémentarité commerciale des deux groupes, a2c interactive étant par exemple présent dans l'industrie des médias, un secteur où Himalaya est peu implanté.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :