Wanadoo tombe de nouveau sous son cours d'introduction

 |  | 372 mots
Lecture 2 min.
Après une introduction réalisée dans de bonnes conditions, Wanadoo connaît des lendemains qui déchantent. A 18,75 euros vendredi en milieu d'après-midi, en recul de 1,32% par rapport à la clôture de la veille, il se trouvait sous le seuil des 19 euros, prix de vente du titre lors de la mise en bourse. Le cours de l'action était déjà tombé sous ce seuil jeudi après-midi, avant de se redresser dans les toutes dernières minutes de la séance, puis de nouveau vendredi matin à l'ouverture. La filiale internet de France Télécom avait pourtant bénéficié, au cours de ses deux premières séances de cotation, d'un engouement important des opérateurs, inscrivant un plus haut à près de 23 euros. Elle était depuis orientée négativement, dans un climat il est vrai défavorable aux " dot com ".Plus généralement, les fournisseurs d'accès à internet continuent de souffrir des incertitudes soulevées par les analystes sur la viabilité de leur modèle économique. Alors que les forfaits accès plus communications s'imposent progressivement auprès des utilisateurs, les FAI sont contraints de faire évoluer leur " business model " vers la publicité et le commerce électronique, avec des perspectives de résultats bien difficiles à établir.Tout comme Wanadoo, le fournisseur d'accès allemand T-Online est d'ailleurs repassé hier pour la première fois sous son cours d'introduction. La filiale de Deutsche Telekom a toutefois réussi à clôturer à 27,8 euros, contre un prix de 27 euros lors de son entrée au nouveau marché allemand. Mais à la différence de Wanadoo, T-Online est parvenu à rebondir spectaculairement : le titre gagnait 9,91% en milieu de journée vendredi, à 29,40 euros.Wanadoo peut faire valoir plusieurs atouts vis-à-vis des autres FAI européens. La société bénéficie tout d'abord de l'appui de France Télécom, notamment pour l'amortissement des coûts de communication. Elle occupe ensuite une place de leader sur le marché français. Wanadoo dispose enfin, avec les Pages Jaunes, d'une source récurrente de liquidités.Ces avantages ont d'ailleurs un prix, puisque la valorisation de Wanadoo, en terme de capitalisation par utilisateur, reste aujourd'hui supérieure à celle de T-Online ou de Terra Networks.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :