Alcatel va proposer des stock options à tous ses salariés dans le monde

Le groupe français de télécommunications Alcatel prend acte des nouveaux rapports qui se dessinnent entre employeurs et salariés et indique clairement quelles sont les priorités de sa gestion des ressoruces humaines. Il va en effet va proposer "stock options" à tous ses salariés. Ce programme porte sur 7,2 millions d'options: 1,8 million pour les salariés ordinaires, 3 millions pour les "futurs dirigeants, experts et jeunes à fort potentiel" et 2,4 millions pour les salariés des filiales de pointe aux Etats-Unis. Alcatel souhaite ainsi "permettre l'accès aux stock options à l'ensemble des salariés du groupe au plan mondial", "fidéliser les collaborateurs dont la contribution aux succès futurs de l'entreprise est jugée déterminante" et "proposer aux USA un plan très compétitif dans l'environnement salarial des technologies de pointe". Le programme sera soumis en mars à l'approbation du Conseil d'administration. Les salariés ordinaires souhaitant participer à ce programme devront souscrire au préalable une augmentation de capital de 600.000 actions qui leur sera réservée. Chaque action souscrite donnera droit à 4 options (jusqu'à 10 actions souscrites) ou à 2 options (au delà de 10 actions souscrites). S'ils renoncent à l'option, les salariés obtiendront une décote de 20% sur le prix d'émission de leurs actions. Les options pourront être exercées dans un délai de 3 à 5 ans, selon les pays. Les actions souscrites dans le cadre de l'augmentation de capital seront bloquées 5 ans. Le montant maximum de souscription pourrait atteindre le quart de la rémunération annuelle. Des facilitées de paiement seront consenties pour l'achat des 10 premières actions. L'opération concernera tous les pays (sauf impossibilité d'ordre légal) où Alcatel emploie plus de 100 personnes, soit plus de 99% de ses 120.000 salariés. Le schéma retenu pour les cadres à fort potentiel conduit à élargir le champ d'attribution des options sur titres de 2.000 personnes actuellement à 3.000 personnes. Aux Etats-Unis, Alcatel souligne que le programme concernera "la majorité des salariés des sociétés récemment acquises sur la côte Ouest ainsi que les salariés d'Alcatel USA. Ces options seront exerçables par quart chaque année selon les normes américaines. Ce plan "se compare favorablement aux pratiques en cours aux Etats-Unis dans les métiers d'Alcatel", relève le groupe français.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.