Fibres optiques : OPE amicale de 15 milliards de dollars

 |  | 246 mots
La société américaine JDS Uniphase a annoncé l'acquisition de sa concurrente E-TEK Dynamics par échange d'actions pour un montant évalué à 15 milliards de dollars. Selon les termes de la fusion, chaque action E-TEK va être échangée contre 1,1 action JDS Uniphase. Mais l'opération reste encore soumise à l'accord des actionnaires d'E-Tek qui va devenir une filiale à part entière de JDS Uniphase. Dans un communiqué, les deux sociétés ont souligné que l'opération répondait "à la croissance sans précédent de l'industrie des télécommunications". "Face à la demande sans cesse plus importante de capacités, les opérateurs ont accéléré l'installation de fibre optique dans leurs réseaux". "Parmi les nombreux atouts apportés par l'opération, figure l'association de la technologie et des capacités de la transmission par paquets d'E-TEK avec les capacités des filtres optiques de JDS Uniphase, encore améliorées par la fusion en cours avec OCLI". JDS Uniphase avait annoncé début novembre sa fusion avec Optical Coating Laboratory (OCLI) dans une opération, également par échange d'actions, évaluée à l'époque à 2,8 milliards de dollars. E-TEK emploie 2.450 personnes et a dégagé sur son deuxième trimestre achevé le 1er janvier un chiffre d'affaires de 72,5 millions de dollars. JDS Uniphase emploie 8.200 personnes et a enregistré un chiffre d'affaires de l'ordre de 230 millions de dollars sur son premier trimestre achevé en septembre 1999. Les deux sociétés sont basées à San José (Californie).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :