Le point sur...les small caps

Le spécialiste des bateaux de plaisance haut de gamme, Rodriguez Group, qui réalise un très beau parcours boursier depuis le début de l'année, a publié un chiffre d'affaires en hausse de 83% d'octobre 1999 à juin 2000. Comment avez-vous accueilli ce chiffre et quelle explication apportez vous à la stagnation du titre autour de 230 euros ces derniers jours?Le chiffre d'affaires de Rodriguez Group publié le 8 août dernier a constitué une très bonne surprise pour le marché et ce, d'autant plus que le groupe a révisé par deux fois son objectif de chiffre d'affaires à la hausse. Rodriguez Group bénéficie d'une position idéale sur le marché des bateaux haut de gamme compte tenu de la quasi-absence de concurrents sur ce secteur. La société est quasiment en situation de monopole en France et en Europe.Rodriguez Group a développé par ailleurs une activité d'achat et de vente de bateaux d'occasion, activité qui se révèle très lucrative. Enfin, la société met l'accent sur la qualité du moteur de ses bateaux qui en fait presque des produits "high tech". Ainsi l'alliance du luxe et de la haute technologie sont les ingrédients du succès de la société et explique la performance du titre en bourse. Entre le 8 et le 16 août, le titre a en effet stagné à 230 euros avant de reculer légèrement à 227 euros en fin de semaine. Ceci n'est qu'un palier et la hausse devrait reprendre. Le véritable challenge auquel la société sera confrontée au cours des prochains mois est la pénétration du secteur américain. Rodriguez Group a en effet l'intention d'acquérir une marina et de se développer outre-atlantique. S'il réussit et s'il s'introduit au Nasdaq alors le titre pourra très certainement atteindre les 300 euros.Dans un autre registre, Multimania a également réalisé la "une" de l'actualité la semaine dernière au gré des mouvements spéculatifs qui ont pesé sur son cours de bourse. Ainsi vendredi 11 août, le titre a été par deux fois réservé à la hausse puis réservé à la baisse le mercredi 16 août et suspendu de la cotation pendant deux jours. Quelle est votre opinion sur la valeur?Multimania est à l'opposé de Rodriguez Group. C'est une valeur très difficile à évaluer. Il est certain que chuter à des niveaux de 14 ou 15 euros est excessif pour le site communautaire qui recèle quand même du potentiel. Je considère que la véritable valorisation de Multimania correspond à un prix de l'action entre 20 et 30 euros.De plus, le groupe semble prendre une bonne orientation si l'on considère les récents partenariats qu'il vient de signer. L'accord réalisé avec Freelotto devrait notamment générer un chiffre d'affaires additionnel de 50 millions de francs.Quelle stratégie menez-vous dans la gestion du fonds Dexia Avenir, quel profil revêt-il et quelle est sa performance?Nous choisissons trois types de sociétés. Les premières correspondent à des valeurs de croissance. C'est le cas de Rodriguez Group bien sûr mais également de Pinguely Haulotte, constructeur de nacelles élévatrices, qui a enregistré une progression de plus de 400% de son cours de bourse depuis le début de l'année. Synergie, spécialisé dans le travail temporaire, figure également parmi ces valeurs de croissance.Les valeurs d'avenir constituent le deuxième profil des valeurs du portefeuille. Il s'agit de valeurs technologiques et biotechnologiques pour la plupart avec des sociétés comme Fi Système, Genset, la web agency CS Tech ou encore NetGem.Les valeurs de croissance représentent 50% du portefeuille, les valeurs d'avenir 25%. Les 25% restants sont les "situations spéciales" c'est-à-dire des valeurs peu chères qui représentent des opportunités pour les investisseurs. Etam est un très bon exemple de "situation spéciale". Cette valeur est en effet trois fois moins chère que ses rivales anglaises par exemple. S'agissant de la performance de Dexia Avenir, celle ci est de plus de 30% aujourd'hui, ce qui le place au rang des trois ou quatre premiers fonds français investis sur les petites et moyennes capitalisations boursières.
Replay - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.