Le point sur...les warrants

Suite à l'annonce de la nouvelle pondération de l'indice EuroStoxx 50, Dresdner a émis deux nouveaux warrants sur panier d'actions. Quelle est la stratégie de lancement de ces nouveaux produits et quelle clientèle ciblez-vous?Le 4 juillet dernier, le Conseil de supervision des indices Stoxx a décidé de modifier sa méthode de calcul de pondération en prenant uniquement en compte le "flottant libre" et non plus la capitalisation boursière totale des sociétés. Cette décision prendra effet le 18 septembre prochain.Or, les gérants de fonds indiciels ajusteront leurs portefeuilles pour tenir compte de ces changements, modifiant le cours des sociétés selon qu'elles bénéficient ou non de la nouvelle pondération de l'indice. Ainsi, le 6 juillet dernier, nous avons émis deux nouveaux produits : un call warrant et un put warrant sur panier d'actions. Le call warrant est investi sur les cinq valeurs qui profiteront le plus de la nouvelle pondération de l'indice Stoxx 50, le put, sur les cinq actions qui en pâtiront le plus.Les titres Royal Dutch Petroleum, qui voit sa pondération au sein de l'indice passer de 4,98% à 6,19%, Total Fina Elf, Nokia, Telefonica et Vivendi composent le call warrant. France Telecom, dont la pondération passe de 5,35% à 2,65%, Enel, l'Oreal, Telecom Italia et LVMH sont représentés au sein du put.Par ailleurs, nous nous attendons à un réajustement rapide des cours lors de la mise en place de la nouvelle pondération du Stoxx 50. C'est pourquoi nous avons choisi une échéance de maturité assez courte, le call et le put arrivant à maturité le 15 décembre 2000. S'agissant du profil de la clientèle visée, nous ciblons indifféremment les institutionnels et les particuliers. Toutefois, ces nouveaux produits ont été beaucoup mieux accueillis par les institutionnels, avec une préférence pour le call. Les particuliers optent plus facilement pour des warrants sur actions dont ils semblent mieux maîtriser les mécanismes.Après la nouvelle pondération de l'indice Stoxx 50, la fin du réglement mensuel prévue pour le 23 septembre prochain est l'autre grand dossier de la rentrée boursière. Vous attendez-vous à une recrudescence de l'activité sur le marché des warrants?Effectivement nous nous attendons à une forte croissance du marché des warrants au cours des prochains mois puisque ces produits présentent la caractéristique de réaliser un effet levier proche de l'effet levier consenti au Réglement Mensuel.Nous avons d'ailleurs déja remarqué une augmentation des volumes de warrants travaillés, et ce, même pour une période creuse comme l'été. Pour faire face à l'augmentation de la demande, nous allons accroître nos efforts de communication sur notre site Internet et émettre de nouveaux warrants sur actions européennes, notamment.Quels ont été les warrants les plus travaillés au cours de la semaine passée? L'on assiste actuellement à un vif rebond des titres des SSII. Avez-vous perçu une augmentation des achats de warrants Cap Gemini, Altran ou Transiciel?Nos nouveaux warrants adossés sur les valeurs américaines Cisco, Ebay et Yahoo, que nous avons émis le 7 août dernier, ont été particulièrement travaillés.Les investisseurs se sont également positionnés sur des call Equant. Concernant les warrants adossés à des actions de SSII, comme Cap Gemini notamment, nous avons effectivement observé une augmentation des volumes mais cette augmentation reste faible compte tenu de la période de l'année dans laquelle nous nous situons.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.