Le point sur ... la gestion collective

 |  | 512 mots
Lecture 2 min.
Les FCP que vous gérez sont dits « profilés et protégés ». Quelles en sont les caractéristiques ?Le caractère profilé de ces fonds indique des degrés d'exposition au risque variables, qui correspondent à des stratégies d'investissement plus ou moins audacieuses. En termes de gestion, cela se traduit par une variation de la pondération des actions dans le FCP. Alors que le fonds Sérénité est exposé sur les marchés actions à hauteur de 10 à 25 % du total du capital, le fonds Dynamique comporte entre 50 et 70 % d'actions. Ces fonds sont dits protégés, car ils garantissent, à chaque fin de trimestre, entre 85 et 95 % de la valeur de la part, en fonction de l'exposition au risque retenue. Le fonds Dynamique, qui est le plus risqué, ne présente une garantie qu'à hauteur de 85 % de la valeur de la part. Le fonds Sérénité, moins investi sur les marchés actions, est garanti à hauteur de 95 % de la valeur de la part. Ces OPCVM se distinguent des fonds « garantis » qui, d'après la définition de la COB, doivent restituer l'intégralité du capital investi.Comment déterminez vous la répartition géographique de vos placements actions ?Tout d'abord, il faut préciser que nous limitons nos placements actions à la zone euro. Leur répartition géographique est susceptible d'être révisée chaque semaine, sur la base des informations fournies par nos modèles économétriques. Ceux-ci sont basés sur l'évolution de paramètres macro-économiques tels que la relation entre taux courts et taux longs, l'inflation, les déficits publics, ... Le résultat de cette gestion quantitative est actuellement assez proche de la pondération retenue pour l'indice EuroStoxx 50.Avez vous réduit la part des actions dans vos fonds lors de la correction intervenue entre la mi-mars et la mi-avril ?Nous avons effectivement procédé à une réallocation des actifs au détriment des actions et au profit du monétaire. Au coeur de la tempête boursière, la pondération des actions est descendue à un niveau proche du plus bas prévu pour chaque FCP, c'est à dire 10 % pour Sérénité, 25 % pour Equilibre et 50 % pour Dynamique. Aujourd'hui, nous sommes revenus nous positionner vers le milieu des fourchette retenues pour chaque fonds.Quelles sont les performances de vos fonds depuis le début de l'année, et quelles performances escomptez vous en 2000 ?Depuis le début de l'année, Sérénité a gagné 1.69 %, Equilibre 2.39 % et Dynamique 2.96 %. Ces performances sont bien sûr inférieures à celles observées en fin d'année dernière. A titre de comparaison, Dynamique avait progressé de 22.85 % entre le 18 octobre (date de lancement des fonds Clic Actions) et le 30 décembre. Pour l'année, il nous est impossible de réaliser des prévisions précises sur l'évolution des parts du fonds, en raison des fluctuations des marchés actions. Nous préférons envisager nos performances en termes d'indexation aux marchés d'actions, cette indexation étant fonction de l'exposition au risque des différents fonds.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :