Les ventes en ligne pourraient progresser de 85% pendant la période des fêtes par rapport à 1999

 |   |  239  mots
Les achats de Noël sur l'internet vont augmenter de 85% cette année pour atteindre quelque 19,5 milliards de dollars au niveau mondial, selon une étude du groupe de conseil Gartner publiée mardi. En 1999, année du décollage du commerce de Noël sur l'internet, celui-ci avait totalisé 10,5 milliards de dollars dans le monde, a ajouté Gartner dans un communiqué. L'Amérique du nord va continuer à représenter plus de la moitié des achats de Noël en ligne, soit quelque 55% contre 60% l'an dernier. L'Europe et la région Asie/Pacifique (hors Japon), en pleine progression, compteront pour respectivement 27,5% et 8,2%, la part du Japon s'élevant à 6,7%. "Avec la croissance explosive de l'accès à l'internet ces deux dernières années, beaucoup d'utilisateurs sont maintenant assez à l'aise pour faire des achats en ligne", a commenté une analyste de Gartner, Astrid Van Dorst. Les consommateurs comme les commerçants en ligne ont tiré par ailleurs les leçons des ratages de 1999, où plusieurs sites, saturés de demandes, n'avaient pas réussi à livrer à temps, faute de préparation. "Afin d'éviter les ruptures de stocks et les longs délais de livraison, les consommateurs vont probablement faire leurs achats plus tôt", souligne un autre analyste de Gartner, Robert Labatt. "Les détaillants ont mis au point de leur côté des systèmes de stocks en temps réel et encouragent aussi les consommateurs à acheter plus tôt", ajoute-t-il.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :