Philippe Jaffré, président de Zebank

 |  | 308 mots
Lecture 1 min.
Zebank, le projet de banque 100% en ligne dont Europ@Web (holding Internet de Groupe Arnault) et Dexia possèdent respectivement 80% et 20%, a annoncé mercredi "la prochaine nomination de M. Philippe Jaffré à un poste -clé, celui de président du conseil de surveillance". Zebank devient en effet une société anonyme à conseil de surveillance et directoire. Le directoire est présidé par Olivier de Montéty, qui dirigeait le projet depuis sa création. Philippe Jaffré avait occupé le poste de directeur général du Crédit Agricole avant d'être nommé PDG d'Elf-Aquitaine. Il a quitté la tête de la compagnie pétrolière l'an dernier après la prise de contrôle d'Elf par TotalFina et se consacrait notamment depuis au lancement de Stock-option.fr, un site destiné aux cadres possédant des stock-options.Dans un entretien au Monde mercredi, Olivier de Montéty et Philippe Jaffré confirment l'ouverture prochaine du site, en expliquant que "depuis début août, la banque a une soixantaine de clients : ses collaborateurs". Zebank doit être ouverte en octobre au personnel de Dexia, de Sema (la SSII qui a conçu le site) et d'autres filiales d'Europ@Web, pour passer à "100 ou 200 clients". Par la suite, la banque sera disponible pour les quelque 7 000 internautes qui ont laissé leurs coordonnées sur le site Ze Project, lancé au début de l'année. "Nous pensons ainsi avoir plusieurs milliers de clients avant la fin de l'année", assure Olivier de Montéty dans Le Monde. Sur le plan financier, le président du directoire explique que Zebank avait dépensé, au 30 août, 25 millions d'euros sur les 114 millions apportés par ses actionnaires. Il estime ce financement suffisant pour achever la construction du site et atteindre l'équilibre d'exploitation, prévu à 150 000 clients."Nous y serons dans trois ans au plus", assure-t-il.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :