Pirelli cède ses activités optiques à Corning

 |  | 283 mots
Lecture 1 min.
Le groupe italien Pirelli a annoncé mercredi la vente de la société Optical Technologies au groupe américain Corning, pour un montant total de 3,9 milliards de dollars. Optical Technologies, société de droit américain basée dans le Delaware et spécialisée dans les composants optiques, était jusqu'à présent détenue à 90% par Pirelli et à 10% par l'américain Cisco Systems. A l'origine le groupe italien comptait s'en désengager par le biais d'une introduction en bourse, afin de permettre à cette filiale de bénéficier des "opportunités offerts par le marché américain en terme de financements, de clientèle et de technologies". Pirelli juge que cet objectif est aujourd'hui pleinement atteint grâce à la cession à Corning. En plus de cette opération, Pirelli a conclu un accord pour céder à Corning diverses activités aux Etats-Unis détenues par sa filiale "câbles et systèmes" pour un montant de 100 millions de dollars. Pour ces acquisitions, il est prévu que Corning paie à Pirelli un montant initial global de 3,43 milliards de dollars. A cette somme, s'ajoutera le paiement d'un maximum de 180 millions de dollars, conditionné à "certains objectifs d'entreprises". Au final, l'opération rapportera dans son ensemble environ 3,05 milliards de dollars à Pirelli, compte tenu des frais de cessions et d'autres élements. Pirelli entend utiliser ces produits de cession pour se renforcer dans ses spécialités - la fibre optique, les systèmes sous-marins, la transmission d'énergie et les pneumatiques- en "saisissant les opportunités qui se présenteront". A la bourse de Milan, l'action Pirelli, dont la cotation avait été suspendue durant toute la séance de mardi, gagnait 10,89% mecredi matin une heure après l'ouverture, à 3,3 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :