KPN entend boucler son augmentation de capital le 20 novembre

 |  | 382 mots
Lecture 2 min.
L'augmentation de capital prévue par le groupe néerlandais de télécommunications KPN aura probablement lieu le 20 novembre. Son directeur financier, Marteen Henderson. par ailleurs souligné que son groupe entendait procéder à des acquisitions, des partenariats et des joint-ventures en Europe pour renforcer sa position.La souscription pour l'augmentation de capital débutera le 6 novembre, celle des obligations convertibles une semaine plus tard. Le prix définitif des actions nouvelles devrait être fixé durant le week-end du 18-19 novembre. Les particuliers se verront offrir, sous certaines conditions, un rabais d'environ 4% sur le prix de l'action par rapport au tarif offert aux institutionnels. Annoncée au début du mois, l'opération, menée conjointement avec une émission d'obligations convertibles, doit permettre au principal opérateur néerlandais de lever entre quatre et six milliards d'euros, destinés à payer les investissements très lourds dans l'acquisition de licences et la construction de réseaux à la norme mobile UMTS, dite de troisième génération. Concernant le marché français, KPN entend adopter une position "prudente" sur une éventuelle candidature. "Avec notre partenaire Hutchison Whampoa, nous avons dit que nous voulons examiner s'il y a une possibilité de nous porter candidat avec une société française", a souligné Marteen Henderson. Une alliance à trois rendue nécessaire par le prix élevé fixé par le gouvernement français pour chacune des quatre licences à attribuer : 4,95 milliards d'euros. Le groupe néerlandais a déjà acquis une licence aux Pays-Bas, en Allemagne et au Royaume-Uni en s'endettant lourdement. L'endettement total du groupe atteint actuellement 25 milliards d'euros, a précisé M. Henderson. KPN a par ailleurs annoncé ce matin son intention de réduire les coûts de son réseau fixe de 25% - soit 700 millions d'euros - d'ici 2003. Ce plan de réduction des dépenses devrait comprendre des réductions d'effectifs mais les précisions sur ce point ne seront pas publiées avant plusieurs semaines. Ces mesures s'inscrivent dans le cadre de la stratégie affichée par l'opérateur visant à se recentrer sur les communications mobiles et Internet. Cette stratégie avait conduit le groupe à s'associer, au printemps dernier, à NTT DoCoMo, qui a pris 15% du capital de KPN Mobile. L'action KPN a gagné 2,19% lundi à la Bourse d'Amsterdam, à 21,99 euros en clôture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :