Completel veut lever 450 millions d'euros en Bourse

L'introduction de Completel est prévue à Paris le 28 mars, au compartiment des valeurs étrangères du Premier marché. La COB a accordé son visa à l'opération. Completel est un opérateur français, dont le siège social se situe aux Pays-Bas. Au total, 27,2 millions d'actions nouvelles seront émises, à un prix qui devrait être situé entre 15,5 euros et 17,5 euros (le prix définitif pourra cependant être fixé en dehors de cette fourchette). Ce prix valorise l'ensemble de la société à 2,5 milliards d'euros (16,4 milliards de francs), en se basant sur un prix situé en milieu de fourchette. L'offre se décompose en une offre à prix ouvert (OPO) en France pour 5% des titres. Les 95% restant feront l'objet d'un placement international auprès des investisseurs institutionnels, d'une offre publique aux Etats-Unis et d'une offre aux salariés. L'opération est pilotée par les banques d'affaires Salomon Smith Barney et Goldman Sachs. La COB a assorti son visa d'un avertissement aux investisseurs. Elle attire leur attention sur le fait que "Completel n'a effectivement démarré l'exploitation commerciale de son réseau que récemment, et n'a réalisé qu'un chiffre d'affaires de 3 millions de dollars (soit 20 millions de francs) au 31 décembre 1999". La société a accusé des pertes de 50,2 millions de dollars (330 millions de francs) en 1999 en raison de lourds investissements, qui vont se poursuivre. Au 31 décembre 1999, "l'essentiel de ses réseaux se trouvait encore en construction. Completel a déployé ses infrastructures sur des marchés récemment ouverts à la concurrence et soumis à une évolution rapide", souligne encore la COB. Créée en avril 1998, Completel a lancé l'été dernier à Lyon et Paris une gamme de services étendue et à prix relativement bas de téléphonie locale et d'accès à l'internet. L'opérateur, qui vise les entreprises (grands comptes, PME-PMI) et les administrations, a obtenu une licence pour quatre régions de France (Ile-de-France, Nord-Pas-de-Calais, Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Rhône-Alpes) et six villes (Bordeaux, Nancy, Nantes, Rouen, Strasbourg et Toulouse). Sa maison mère, CableTel Management, possède des implantations aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Allemagne, et exerce ses activités dans les télécoms, la fabrication de câbles, la télévision par câble et les boucles locales.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.