Le Japon renoue avec sa politique de taux zéro, le yen rebondit

 |   |  326  mots
Après avoir ramené fin février son taux au jour le jour de 0,25% à 0,15%, la Banque du Japon a décidé lundi d'accélérer l'assouplissement de sa politique monétaire. La banque centrale a annoncé qu'elle laisserait désormais au marché le soin de fixer le taux d'intérêt au jour le jour. Celui-ci devrait par conséquent revenir rapidement aux alentours de 0%, remettant au goût du jour la politique de taux zéro abandonnée en août dernier.Grâce à cette mesure, la Banque du Japon espère redonner un peu d'oxygène à une économie qui menace de retomber dans la récession. Compte tenu du niveau déjà très bas des taux d'intérêt à court terme, l'impact de l'assouplissement de la politique monétaire devrait toutefois rester limitée. Plus importante est la décision de la banque centrale de maintenir la politique à taux zéro jusqu'à ce que l'indice des prix à la consommation hors produits alimentaires se stabilise au-dessus de zéro. Pour James Malcolm, économiste chez JP Morgan, cela signifie que la Banque du Japon "s'engage dans une très longue période de crédit bon marché". Voilà qui devrait donner un peu de visibilité à des marchés financiers qui en ont bien besoin.Le yen a d'ailleurs réagi positivement à la décision de la Banque du Japon, regagnant un peu du terrain perdu au cours des derniers jours contre le billet vert. Vers midi, le dollar est retombé largement sous les 123 yens, à 122,50 yens, marquant une appréciation de 0,65% de la monnaie japonaise.Le marché boursier japonais devrait lui aussi profiter de la décision de la Banque du Japon. Ce matin, avant l'annonce du retour à la politique de taux zéro, l'indice Nikkeï a clôturé en baisse de 0,3% à 12.190,97 points, affichant ainsi sa première perte depuis quatre séances. L'indice élargi Topix a terminé sur une hausse de 2,14 points, à 1.199,61 points.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :