Le gouvernement japonais pessimiste sur l'avenir de l'économie

 |   |  241  mots
Le gouvernement japonais a révisé vendredi à la baisse, pour le troisième mois consécutif, son diagnostic sur l'économie, dont la reprise est compromise par le ralentissement aux Etats-Unis et le recul de la production industrielle. "L'économie faiblit", a estimé le Bureau du gouvernement (Cabinet Office) dans son rapport mensuel pour avril, qu'il a remis au Premier ministre Yoshiro Mori. C'est la première fois depuis septembre 1995 que le gouvernement utilise la notion d'"affaiblissement" dans son étude mensuelle. Dans son rapport de mars, le gouvernement japonais avait reconnu pour la première fois que le pays traversait une période de déflation et que la reprise apparaissait "être dans une phase de pause". "En raison du ralentissement aux Etats-Unis, les exportations japonaises se sont contractées, entraînant un recul de la production industrielle", explique le rapport d'avril. Tout en mettant en avant une augmentation des investissements, il se montre pessimiste sur les performances des entreprises, citant le rapport trimestriel Tankan sur le moral des patrons, que la Banque du Japon a publié le 2 avril. "Les bénéfices des entreprises se contractent et la confiance des entrepreneurs se détériore nettement, en particulier dans le secteur manufacturier", remarque-t-il. Le Tankan a montré que l'indice de confiance de la grande industrie manufacturière avait chuté à -5 en avril contre +10 en décembre, revenant en territoire négatif pour la première fois en un an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :