Alcatel serait toujours intéressé par la division optique de Lucent

Alcatel est toujours dans la course pour le rachat de la division fibres optiques de Lucent, croit savoir Reuters qui cite une source bancaire proche du dossier. Le groupe de Serge Tchuruk n'avait pas précisé s'il était toujours intéressé par cette division alors qu'achoppaient, le 29 mai dernier, ses négociations avec l'Américain en vue d'une fusion avec ce dernier."Alcatel reste candidat. Une sélection sera annoncée en fin de semaine", déclare ainsi un banquier cité par l'agence de presse. Des propos qui ne provoquent pas de réactions en Bourse, l'action Alcatel s'adjugeant la modeste hausse de 0,79% à 30,45 euros mercredi en fin de séance.La valeur avait ouvert en hausse de près de 3%, toujours soutenue par les perspectives rassurantes de Lucent la veille. L'équipementier américain a en effet confirmé sa prévision de chiffre d'affaires du troisième trimestre de son exercice fiscal 2000/01 (clos au 30 septembre), qui devrait être légèrement supérieur aux 5,915 milliards de dollars de revenus enregistrés au cours du second trimestre, soit sur la période courant de janvier à mars. "Nous restons confiants en ce qui concerne notre plan de restructuration. Notre travail, maintenant, c'est de bâtir sur les progrès que nous avons faits et d'accélérer la cadence", a notamment déclaré le président de Lucent, Henry Schacht.L'équipementier américain a d'ailleurs annoncé mercredi qu'il va proposer la pré-retraite à 10.000 de ses cadres pour accélérer son programme de réduction des coûts, a indiqué un porte-parole de Lucent. Le groupe, qui va faire une offre aux cadres concernés le 11 juin, pense qu'une large proportion d'entre eux vont accepter l'offre. Si la moitié des cadres acceptent de partir, Lucent pourrait économiser jusqu'à 100 millions de dollars par an, selon des sources ayant connaissance des projets, affirme le Wall Street Journal de mercredi .La division optique de Lucent est valorisée entre 5 et 6 milliards de dollars. Hormis Alcatel, l'italien Pirelli, Corning, General Electric, Tyco International mais aussi le japonais Furukawa Electric et le canadien JDS Uniphase sont également sur les rangs pour cette acquisition.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.