La place de marché du Crédit Lyonnais ouvre ses portes

Seliance, nouvelle place de marché dédiée aux achats non-stratégiques, a été inaugurée ce matin par son initiateur le Crédit Lyonnais. A l'instar de sa consoeur Answork (une initiative conjointe de la Société Générale, du Crédit Agricole et de BNP-Paribas) née quelques mois plus tôt, Seliance propose aux entreprises de rationnaliser et d'optimiser leurs achats de fonctionnement (matériel de bureau, informatique etc), via cette plateforme technologique accessible sur le Web.Seliance, qui préparait sa sortie depuis un an, a procédé à une première levée de fonds de 12 millions d'euros. Au capital sont présents le capital-risqueur Chrysalead à 17,5%, la SSII Euriware à 2,5%, France Télécom à 5% et le Crédit Lyonnais, détenteur de 75% des parts. Seliance devrait au cours de l'année ouvrir à nouveau son tour de table pour lever "une somme équivalente à celle du premier tour", indique un porte-parole de la banque, qui précise également que le groupe souhaite à terme ne conserver qu'environ 35% des parts.Contrairement à Answork qui se définit comme une place de marché ouverte à tous les fournisseurs, Seliance a pris le partie d'être privée. En effet, 15 commerciaux de la start-up sont dédiés à la sélection, la négociation des prix et l'entretien des relations avec les fournisseurs. Ceux-ci sont choyés dans la mesure où le modèle économique de Seliance repose essentiellement sur les commissions prélevées sur les transactions. Par ailleurs, l'affacturage des transactions est pris en charge par Eurofactor, filiale du Crédit Lyonnais.Les clients visés par Seliance sont "les entreprises dont le chiffre d'affaires se situe entre 10 millions et 2 milliards de francs, qui n'ont donc pas la taille suffisante pour négocier", indique Martine Beaulieu, la directrice générale. "Il existe 100.000 entreprises potentielles dans cette tranche en France, dont 20.000 sont clientes du Crédit Lyonnais", précise Jérome Gachod, directeur marketing. 300 commerciaux de la banque proposent à leurs clients le service Seliance depuis 15 jours. Pour accéder à la plate-forme, chaque client doit débourser une abonnement annuel de seulement 750 euros. "Nous proposons des outils d'aide à la décision pour le choix des produits achetés et des outils d'analyse et de reporting afin que chaque entreprise optimise ses achats", clarifie Jérome Gachod.Si les produits proposés aujourd'hui - à travers 52 marques et 10.000 références - concernent particulièrement le matériel de bureau, l'informatique et la bureautique, l'offre devrait bientôt s'étendre aux voyages, en partenariat avec ProTravel, à la maintenance immobilière et au travail intérimaire.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.