MoneyCentral fusionne avec CNBC

 |  | 383 mots
Lecture 2 min.
Microsoft n'échappe pas à la morosité actuelle, qui pousse la plupart des sites Internet financiers américains à réduire leurs coûts - souvent en réduisant leurs effectifs : le groupe vient d'annoncer la fusion de son portail de finance personnelle, MoneyCentral, avec CNBC.com, le site de la chaîne de télévision thématique filiale du "network" NBC, lui-même propriété de General Electric. Le nouvel ensemble baptisé CNBC MoneyCentral, regroupera les contenus de services financiers et patrimoniaux destinés aux particuliers de MoneyCentral et l'actualité économique et boursière, développée par CNBC, principale chaîne financière du câble. "Les deux sites réunis bénéficieront d'une audience large", précisent les deux groupes dans un communiqué. Le nouvel ensemble bénéficiera de la promotion assurée sur Internet par le réseau MSN de Microsoft - qui reçoit 230 millions de visiteurs par mois - et, sur le câble, par CNBC, qui dispose d'une audience potentielle de 79 millions de foyers. Microsoft et NBC sont associés depuis 1995 au sein de MSNBC, à la fois chaîne cablée et site Internet d'information générale continue. MoneyCentral se classe au deuxième rang des sites financiers les plus visités selon le classement établi pour mars par l'institut Jupiter Media Metrix, derrière le site d'American Express. Pour sa part, CNBC.com était classé onzième dans la catégorie "Actualité et recherche financière", dont les trois premières places sont occupées par Marketwatch.com, Quicken et Motley Fool.CNBC MoneyCentral, dont le lancement est prévu au cours de l'été, sera basé à Redmond, dans l'état de Washington, où se trouve le siège de Microsoft, et sa rédaction sera partagée entre le siège et Fort Lee, dans le New Jersey. Ce rapprochement intervient quelques jours après l'annonce par NBC de la réorganisation de ses activités Internet : le groupe a décidé de racheter les 61% du capital de sa filiale interactive NBCi - pour un montant évalué à 85 millions de dollars - afin de la réorganiser. NBCi a perdu l'an dernier quelque 187,5 millions de dollars, pour 122 millions de chiffre d'affaires et son chiffre d'affaires devrait chuter sous les 100 millions cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :