Intershop réduit d'un tiers ses prévisions de chiffre d'affaires

 |   |  237  mots
Intershop subit de plein fouet la baisse des investissements des entreprises, particulièrement aux Etats-Unis. L'éditeur de logiciels professionnels lance pour la troisième fois en moins en deux trimestres un nouvel avertissement sur ses résultats. Sur le Neuer Markt, les investisseurs ont immédiatement sanctionné le titre qui s'effondrait vers 18h00 de plus de 15%, ne valant plus que 3,88 euros, tandis que le Nemax, le principal indice du Neuer Markt était en hausse de 5,23%.Le groupe devrait réaliser au premier trimestre 2001 un chiffre d'affaires compris entre 18 et 20 millions d'euros, en baisse de 37% par rapport aux prévisions. Intershop avait pourtant anticipé pour ce début d'année de modestes recettes, à peine équivalentes à celles réalisées au trimestre dernier, qui s'étaient élevées, après un "profit warning", à 30,2 millions d'euros. Le groupe devrait enregistrer des pertes d'exploitation de 33,4 millions d'euros, un montant équivalent à celui du dernier trimestre. "Notre activité continue à être affectée par la récession économique et par l'allongement des cycles de ventes, surtout aux Etats-Unis et en Asie", a précisé le directeur général du groupe Stephan Schambach. "Nous prévoyons de revoir notre stratégie de vente en l'axant sur des segments spécifiques, où Intershop détient une compétence particulière".Ce nouvel avertissement devrait s'accompagner d'un plan de restructuration qui prendrait effet au second trimestre, avec pour objectif une réduction des coûts.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :