Unilever poursuit sa cure d'amaigrissement

Dans le cadre de son plan "En route vers la croissance", le groupe Unilever, dont l'activité s'articule autour de trois métiers - l'alimentation, l'hygiène et les produits ménagers - a décidé au milieu de l'année dernière de réduire son catalogue de marques de 1.600 à 400 afin d'arriver à une croissance annuelle du chiffre d'affaires de 5% à partir de 2005. C'est dans ce cadre qu'il faut comprendre l'annonce de la mise en vente de plusieurs marques nord-américaines du pôle alimentation du groupe.Parmi les marques alimentaires mises en vente figurent notamment Mazola (huile de cuisson), Argo et Kingsford (fécules de maïs), Karo et Golden Griddle (sirops), Henri (sauces pour salade), Old Colony et Old Tyme (sirop d'érable et sirop pour pancake), précise Unilver dans un communiqué. Au total, tous ces produits représentent un chiffre d'affaires annuel global de 471 millions d'euros. Toutes ces marques appartenaient auparavant à Bestfoods, groupe américain racheté l'an dernier par Unilever.Pour les responsables d'Unilever, "cette vente est une étape logique dans l'intégration d'Unilever et Bestfoods. Ces marques constituent un portefeuille séduisant mais n'entrent pas dans notre stratégie qui consiste à nous concentrer sur nos marques principales, telles que Ragu, Hellman's et Lipton", a ainsi déclaré Patrick Cescau, directeur de la division alimentation d'Unilever.Depuis l'été dernier, Unilever a procédé à de nombreues cessions. Dans l'alimentaire, il y a eu la vente des activités boulangerie de Bestfoods au néerlandais CSM-NV pour 700 millions d'euros ainsi que la cession de plusieurs marques de soupes (dont Royco en France) à l'américain Campbell Soup pour un montant d'un milliard d'euros. Dans le secteur hygiène, Unilever a été amené à céder Elizabeth Arden (cosmétiques et parfums) à l'américain FFI Fragrances pour 242 millions d'euros. latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.