SAP rachète l'américain TopTier

La meilleure défense, c'est l'attaque : appliquant le principe bien connu après avoir subi de plein fouet le ralentissement des investissements informatiques des entreprises, SAP a relancé sa politique d'acquisitions en annonçant le rachat de l'éditeur de logiciels américain TopTier, spécialisé dans les portails d'entreprises.L'opération, réalisée en cash, devrait atteindre un montant de 400 millions de dollars et être bouclée pendant le deuxième trimestre de l'année. TopTier, qui collaborait déjà avec le numéro un mondial des progiciels de gestion intégrés, compte parmi ses clients DaimlerChrysler, Hewlett-Packard, Universal Studios et Wells Fargo Bank. La société a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 20 millions de dollars et SAP prévoit que l'acquisition aura un "impact minimal" sur son résultat net par action en 2001. Pour le groupe allemand, l'opération s'inscrit dans une stratégie visant à prendre des positions solides sur les marchés des portails d'entreprises, de la gestion de relation-client (CRM), de la gestion de chaîne d'approvisionnement et des places de marché. Les produits de TopTier, souligne SAP, sont complémentaires de mySAP Workplace, la solution du groupe pour les portails d'entreprise, en favorisant notamment "l'intégration d'applications hétérogènes autres que celles de SAP".A la Bourse de Francfort, l'action SAP cédait 4,98% à 127,75 euros en fin de journée vendredi.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.