Marriott laisse le champ libre à Nomura

 |  | 272 mots
Le groupe hôtelier américain Marriott International a décidé de se retirer de la course pour reprendre les 126 hôtels haut de gamme de la chaîne Méridien mis en vente par leur propriétaire actuel, le britannique Compass. Dans un communiqué, Marriott précise qu'après "avoir été informé qu'il n'avait pas été retenu comme acheteur prioritaire", le groupe s'était retiré "des négociations avec Compass Group en vue de l'acquisition de la chaîne hôtelière Méridien". En jetant l'éponge, Marriott International laisse la voie libre à la filiale européenne d'investissements du groupe japonais Nomura qui aurait offert, selon des sources citées par Reuters, 2,65 milliards de dollars. Il y a encore quelques mois les analystes estimaient le prix de la chaîne Méridien à 2,9 milliards de dollars mais le ralentissement économique a entraîné une révision à la baisse de cette estimation. Des discussions exclusives se tiendront sans doute dans les semaines qui viennent entre Nomura et Compass et un accord définitif serait signé dans le courant du mois. Le groupe japonais a été retenu à la mi-février pour reprendre pour 1,04 milliard d'euros le millier de pubs détenus par le britannique Bass. Nomura est devenu à cette occasion le principal opérateur de pubs en Grande-BretagneCompass, qui veut se recentrer sur la restauration, a vendu au cours de ces dernières semaines la quasi-totalité de sa division hôtelière Forte. Au début du mois d'avril, Compass a ainsi cédé ses deux chaîne britanniques Posthouse et Heritage. Ces transactions lui ont rapporté au total 2,16 milliards d'euros.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :