Le Gartner Group optimiste sur les ventes de mobiles en 2001

 |   |  282  mots
Le Gartner Group redonnera-t-il le sourire aux fabricants de téléphones portables, très malmenés ces derniers temps par la conjoncture? Après les révisions à la baisse des ventes publiées par Nokia, Motorola, Ericsson et Siemens, l'institut spécialisé dans les nouvelles technologies de l'information prédit des ventes globales pour l'année 2001 supérieures aux prévisions des industriels.Malgré le ralentissement économique américain, les ventes devraient progresser sur l'ensemble du globe cette année de 23% pour s'élever à 507 millions d'unités vendues en 2001 contre 412 millions en 2000. Mais c'est là une prévision basse, "conservatrice", selon l'institut, qui dit ne tenir compte ni des ventes de Noël 2001, ni de l'arrivées des premières offres du GPRS en fin d'année.En effet, seul le marché américain serait dans une phase de ralentissement. "L'Europe tire encore le marché et l'Asie accélère", précise un analyste du Gartner Group à Reuters. D'ailleurs, le marché asiatique devrait enregistrer la plus forte croissance des ventes en 2001. Avec 170 millions d'unités vendues (plus d'un tiers du marché mondial), les ventes asiatiques devraient progresser de 31%. L'Europe ne sera pas à la traîne non plus. Le marché devrait croître de 19% avec 167 millions de combinés mobiles vendus. L'Amérique du Nord n'arriverait qu'en troisième position avec une progression de 18% et 90 millions d'unités. L'Amérique latine vendra 42 millions d'unités (+17%). Enfin, malgré le ralentissement du marché, il existe pour le Gartner Group un réel danger que la demande ne puisse être satisfaite par l'offre des opérateurs. Par exemple, selon l'analyste, Nokia n'a pas fabriqué cette année suffisament de modèles 3310 pour satisfaire la demande.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :