AOL dépasse 30 millions d'abonnés

Le fournisseur d'accès Internet AOL, filiale du géant AOL Time Warner, a annoncé lundi qu'il avait dépassé le cap des 30 millions d'abonnés au niveau mondial, et qu'il avait donc doublé sa base clients en deux ans et demi. Par la même occasion, AOL a annoncé un partenariat technologique et marketing avec Hewlett-Packard. En moyenne, le prix de l'abonnement mensuel a parallèlement augmenté sur la période. Par utilisateur, il est passé de 21,95 dollars à 23,90 dollars. Si AOL est un fournisseur d'accès avant tout américain, il compte quand même 6 millions d'abonnés hors Etats-Unis, dont 750.000 en Amérique Latine et plus d'un million en France, un seuil franchi grâce aux offres d'accès illimité à Internet. Le provider se prépare à lancer la version 7.0 de son navigateur d'ici l'automne et mise sur ce nouveau produit pour accroître encore ses parts de marché.Parallèlement, AOL a signé un nouvel accord avec Hewlett-Packard, son partenaire depuis 1999. Selon les termes du contrat qui porte sur plusieurs millions de dollars, AOL utilisera toute une panoplie de produits venant du fabricant (logiciels, serveurs et services de stockage) tandis que HP pourra promouvoir ses offres à travers les marques du groupe.Ces annonces interviennent quelques jours après la rupture des négociations entre Microsoft et AOL. Le nouveau système d'exploitation de Microsoft, Windows XP, devait être parfaitement optimisé pour les outils de navigation et de messagerie d'AOL. Ce ne sera pas le cas, en raison d'un mésentente sur les termes de l'accord entre les deux groupes. Conséquence directe: même si les abonnés d'AOL pourront quand même se servir de Windows XP, les logiciels d'AOL pourraient ne pas apparaître dans les menus de démarrage de Windows et les messageries instantanées devraient demeurer incompatibles.A New York, le titre perdait 0,30% à la mi-journée à 52,94 dollars.latribune.f
En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.