Wavecom remporte la plus grosse commande de son histoire

 |  | 303 mots
Dans un marché particulièrement mal orienté - le Nouveau Marché a perdu 7,5% à 1.534,73 points sur la séance de mardi-, Wavecom fait figure d'exception. La valeur a bondi de 9,58% à 18,3 euros à la clôture, s'adjugeant ainsi la première place du palmarès des hausses du SRD.A l'origine de ce regain d'intérêt sur un titre qui a perdu plus des deux tiers de sa valeur depuis le début de l'année : la signature du contrat le plus important de son histoire. Le fabricant d'équipements destinés aux téléphones mobiles vient en effet d'annoncer qu'il avait reçu une commande supplémentaire de 550.000 modules de téléphones mobiles Wismo de la part du fabricant sud-coréen Sewon Telecom. Ce dernier avait déjà acheté 200.000 modules Wismo en mai dernier. Cette commande, qui totalise 750.000 unités, est "la commande cumulée la plus importante enregistrée par Wavecom à ce jour", précise la société dans un communiqué. Le montant de l'opération n'a cependant pas été fourni, Wavecom soulignant que les termes et les conditions, notamment le prix, de cette nouvelle commande sont "quasi identiques" à ceux de la première commande passée en mai dernier.Créée en 1993, Wavecom fabrique et distribue des modules destinés aux technologies GSM et GPRS de téléphonie mobile. La société a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 65,6 millions d'euros en hausse de 79,4% par rapport à 1999. Mais les pertes essuyées par le groupe en 2000 se sont élevées à 14,6 millions d'euros, soit presque autant que lors de l'exercice précédent. Le groupe, qui attribue cette contre-performance à la pénurie importante de composants et à la baisse du prix de vente de sa principale ligne de produits (Wismo), envisage de revenir à l'équillibre cette année.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :