Lycos Europe veut croître plus vite que son marché

Actionnaires de Lycos Europe, patience ! Le portail Internet, propriétaire, entre autres, de Multimania, Spray et Caramail, entend se donner le temps avant d'afficher ses premiers bénéfices, afin de privilégier la croissance de son activité qu'il veut maintenir au-dessus de la croissance moyenne du marché. Sur le premier semestre de son exercice 2000-2001, Lycos Europe a subi une perte avant impôts, intérêts, amortissements et dépréciations (EBITDA) de 116,9 millions d'euros, soit 6,7 fois plus qu'au cours de la même période de l'exercice précédent (17,4 millions d'euros). La perte nette a atteint 160 millions d'euros au premier semestre, soit 0,51 euro par action. La première consolidation de la société Spray Networks a contribué massivement à cette évolution, souligne le groupe. Le chiffre d'affaires du groupe, lui, a bondi sur six mois de 320%, pour atteindre 57,1 millions d'euros, dont 41,4 millions sur le seul deuxième trimestre. Lycos Europe continue de s'attendre à une croissance supérieure à celle du marché pour le reste de son exercice. Le groupe espère afficher un EBITDA positif au plus tard lors de son exercice 2003/2004. D'ici là, le groupe, contrôlé par l'alliance entre Terra Lycos et Bertelsmann, assure qu'il n'aura pas de problèmes de liquidités, sa trésorerie s'élevant actuellement à 449 millions d'euros.Cotée depuis vendredi dernier sur le Nouveau marché parisien, l'action Lycos Europe cédait 10,16% en clôture à 2,83 euros. Sur le Neuer Markt allemand, le titre cédait 5,69% en fin de journée à 2,82 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.