Dassault Systèmes s'octroie un rebond

Dassault Systèmes s'octroie un sursaut technique. Le titre, qui accuse un repli de plus de 18% depuis le début de l'année, gagne 3,13% à 59,25 euros en milieu d'après-midi mardi. Il s'adjuge la troisième place des plus fortes haussses de l'indice CAC 40 derrière France Télécom et Equant.A l'instar de beaucoup de valeurs TMT (Technologie Médias Télécoms), la valeur s'offre un rebond après plusieurs séances difficiles. Ces derniers temps, elle a été affectée par la perspective du désengagement de l'Etat du capital du groupe. A l'occasion de la présentation de ses résultats 2000 le 6 février dernier, Dassault Systèmes avait confirmé l'intention de l'Etat de céder sa part de 15,8% au cours du premier semestre 2001. Pour des raisons techniques, cette opération ne devrait pas avoir lieu avant le mois de mai, avait indiqué le groupe.L'évolution récente du titre Dassault Systèmes a également reflété les déceptions du marché quant aux prévisions du groupe pour l'année en cours. Après une bonne année 2000, caractérisée par une croissance de 25% de son activité et l'augmentation de ses parts de marché, Dassault Systèmes table sur un chiffre d'affaires compris entre 750 et 755 millions d'euros, soit une croissance de 19%. Si ces chiffres sont en ligne avec les attentes des analystes, il n'en va pas de même pour ses prévisions de bénéfices. Dassault Systèmes entend en effet enregistrer un bénéfice net par action (BNPA) compris entre 1,33 et 1,35 euro alors que les analystes tablaient sur la fourchette de 1,40-1,44 euro. Cet écart s'explique principalement par la perte attendue de 9 millions de dollars cette année pour Spatial Corporation, filiale américaine du groupe, ainsi que par le ralentissement de l'économie outre-Atlantique, avait alors expliqué Dassault Systèmes. A l'annonce de ses prévisions pour l'année en cours, le titre a cédé 4% et s'est replié de 15% depuis.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.