Fiat reprend les 50% de Renault dans Irisbus

Le groupe Fiat va reprendre, dans un délai de deux ans, la participation de Renault dans leur société commune Irisbus, spécialisée dans les cars et bus. L'annonce officielle interviendra cet après-midi après Bourse. En se désengageant, Renault se conformera aux injonctions de la Commission de Bruxelles, qui l'obligeait à rompre son alliance avec le constructeur italien, pour prix de son rapprochement avec le suédois Volvo dans les camions. Le constructeur français aurait préféré une partition d'Irisbus, ce qui lui eût permis de reprendre son activité cars et bus et de la rapprocher, à terme, de celle de son nouvel allié Volvo. Mais le groupe Fiat ne voulait pas entendre parler d'une scission d'Irisbus. L'entreprise, dont le siège est à Barcelone (Espagne), est aujourd'hui le numéro trois mondial des cars et bus. En Europe occidentale, elle n'est toutefois que le deuxième constructeur, avec une part de marché (véhicules de plus de 3,5 tonnes) de 27% en 2000, derrière l'allemand Evobus. La firme a accru l'an dernier ses ventes totales de 11,7% à 9 811 véhicule

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.