Partenariat Tiscali-Eurosport.com dans le sport sur Internet

 |   |  383  mots
Après avoir grandi en taille jusqu'à devenir le premier opérateur Internet d'Europe, affichant seize millions de clients enregistrés dont plus de sept millions actifs, l'italien Tiscali s'efforce maintenant de remplir de contenus attractifs ses pages Web. La société dirigée par Renato Soru a annoncé mercredi avoir signé un accord avec Eurosport.com, le principal site Internet européen consacré au sport, filiale du groupe Eurosport. D'après l'accord, qui sera opérationnel le 1er septembre 2001, Eurosport.com fournira des contenus audio et vidéo en six langues à Sportsoul, un des canaux principaux de Tiscali. Le groupe européen deviendra ainsi le premier fournisseur de contenus sportifs multimédias de l'opérateur Internet, les deux sociétés n'excluant pas de lancer à l'avenir des initiatives communes. Pour Tiscali, l'accord permet d'enrichir considérablement une offre de contenus jusqu'à présent plutôt chétive. A la suite des acquisitions de Liberty Surf et du britannique LineOne, réalisées cette année, la société basée en Sardaigne s'est affirmée comme le numéro un européen du secteur. Mais d'aucuns reprochaient à Renato Soru d'avoir édifié une formidable plate-forme de distribution en ligne sans grand chose à offrir...Selon Marco Mariani, le responsable du secteur B2C (consommation) du groupe, " la stratégie de Tiscali repose actuellement sur la valorisation d'une dizaine de canaux thématiques grâce à des accords spécifiques avec des producteurs de contenus. Tiscali vise notamment le sport, les jeux, la musique, les voyages, la finance, les espaces de communauté... ". L'objectif est de proposer des contenus répondant aux goûts d'un public européen, mais qui soient aussi calés dans des contextes nationaux. La valorisation des atouts de chaque société locale intégrée dans Tiscali est un autre facteur clé. L'opérateur s'attend ainsi à développer avec des partenaires français des contenus ayant un " aspect culturel marqué ". Sans en dire plus, Mario Mariani évoque tout particulièrement le cinéma. Pour le directeur d'Eurosport Laurent-Eric Le Lay, en revanche, l'accord avec Tiscali s'inscrit dans une " politique de distribution de contenus déjà appliquée aux chaînes de télévision ". La plate-forme Internet pan-européenne de Tiscali permettra d'atteindre quelques millions de spectateurs de plus. Andrea Morawski, à Mil

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :