Suez cède la quasi-totalité de sa participation dans Vinci

Suez fait un pas de plus vers le recentrage sur ses métiers stratégiques (Eau, Energie, Propreté et Communication). Le groupe présidé par Gérard Mestrallet a en effet annoncé la cession de la quasi-totalité des 17% qu'il détenait encore au capital de Vinci, numéro un mondial du BTP depuis sa fusion avec Groupe GTM l'an dernier.Suez n'a pas précisé le prix du placement, qui selon des sources de marché a été effectué à 63 euros, soit 3% de moins que le cours de clôture de Vinci de lundi (64,95 euros). Il a toutefois indiqué que l'opération, dont le montant atteint 830 millions d'euros au total, lui permettra de dégager une plus-value de 300 millions d'euros. A l'issue du placement, Suez verra sa participation résiduelle dans Vinci ramenée à 1,3% environ. A l'issue de la fusion entre Vinci et Groupe GTM en septembre dernier, Suez qui était l'actionnaire principal de Groupe GTM a obtenu 24% du capital du nouvel ensemble. Depuis, le groupe a progressivement réduit sa participation et envisage désormais d'achever sa sortie du groupe de BTP, cette ultime cession ne devant toutefois pas intervenir avant la fin de l'année, a précisé Suez.Le placement des titres Vinci se décompose comme suit : 7 millions d'actions Vinci ont été cédées dans le cadre d'un placement après constitution du livre d'ordres; 1 million d'actions ont été cédées à Vinci dans le cadre de son programme de rachat d'actions; 1,5 million d'actions ont été cédées hors marché et, enfin, 3 millions d'actions ont été monétisées au travers d'une émission d'obligations Suez échangeables en titres Vinci assorties d'une prime de 22%.A la Bourse de Paris mardi, l'action Vinci a progressé de plus de 2% à 66,5 euros à la clôture. La valeur est restée extrêmement entourée : 1,5 millions de titres Vinci ont été échangés sur la séance, de tels volumes laissant à penser qu'une partie des titres Vinci ayant fait l'objet du placement sont revenus sur le marché. De son côté, Suez gagne près d'un pour cent à 171 euros. latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.